DDcuisine

31 octobre 2011

Scones natures de Rose Bakery

Ces scones, nous les avions goûtés chez Rose Bakery à Paris, un pur délice ! Cela faisait un moment que je voulais les tester à la maison car la recette de Rose est disponible un peu partout sur le net, notamment ici. En plus c'est très rapide à faire, vous pourrez en préparer juste avant le petit-déj' et les déguster encore tout chaud...

J'ai fait une dizaine de petits scones avec les proportions que je vous donne mais la prochaine fois je les double et je fais les scones plus haut, comme ceux que j'avais goûtés à Paris... Pour cela il suffit de moins étaler la pâte.

IMG_7819

Scones de Rose Bakery

Pour une dizaine de petits scones :

  • 250 g de farine
  • 1 càs de sucre
  • 1 càs de levure chilique (1 sachet)
  • 1/2 càc de sel
  • 55 g de beurre
  • 150 mL de lait
  • 1 oeuf pour dorer

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre et le sel. Incorporer le beurre du bout des doigts (comme pour faire un crumble).

Ajouter le lait et mélanger à l'aide d'une fourchette.

Rassembler la pâte avec les mains et former une boule. La pâte ne doit pas être collante : si besoin est, rajouter un peu de farine.

Préchauffer le four à 190°C.

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 2/3 cm (c'est important, c'est ce qui permet d'avoir des scones bien hauts...), et découper franchement les scones à l'aide d'un emporte pièce. Poser les scones sur une plaque recouverte de papier cuisson puis dorer avec l'oeuf battu. Enfourner et laisser cuire une quinzaine de minutes, jusqu'à ce que le dessus des scones soit doré.

Et là, dès la sortie du four, régalez-vous !

IMG_7818

IMG_7820

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Scones de Rose Bakery

Posté par Audrey à 06:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 octobre 2011

Tarte -épaisse- aux myrtilles de Patrick

Cette tarte, quand je l'ai vue chez Patrick du blog "Des tartes et des gâteaux", je me suis dit que je la testerais, c'est sûr ! Et c'est ce week-end que j'ai eu l'occasion de la faire puisque nous étions plusieurs à partager le dessert. J'ai réaliser la pâte sablée de Hermé au lieu d'une pâte brisée mais sinon je n'ai rien changé. J'ai juste eu un petit problème au moment d'ajouter la Maïzena car mes plaques vitrocéramiques chauffent fort et ne redescendent en température pas assez vite... Alors du coup, et bien la Maïzena a trop chauffé et a fait des morceaux. Attention donc à ce que votre feu ne soit pas trop chaud quand vous l'ajouterez. Je me demande même si elle est indispensable car du coup j'ai presque tout ôté...

Verdict, on a toutes beaucoup aimé la tarte, sauf Monsieur !!! Je ne comprends toujours pas pourquoi car cette tarte est très bonne, sucrée comme il faut, riche en fruits... Monsieur s'attendait à ce "qu'elle tire", (traduction : qu'on sente un peu d'acidité comme avec les framboises ou encore les groseilles), et ce n'est pas le cas mais de toute façon pour moi, les myrtilles, ça ne tire pas ! Il lui a aussi trouvé un goût de yaourt au soja (...), peut-être le jus de banane? Moi en tout cas, je n'ai pas trouvé. Bref, je vous la conseille cette tarte, surtout avec la pâte de Hermé, c'est un régal.

 IMG_7853

Tarte aux myrtilles

Pour un cercle ou un moule de 22 cm de diamètre 35 mm de haut (comme mes cercles à tarte ne sont pas aussi haut, j'ai utilisé un moule à charnière, attention par contre pour le foncer avec la pâte, c'est mois facile !)

  • 1 pâte sablée de Pierre Hermé
  • 400 g de myrtilles

  • 15 cL de jus de bananes

  • 10 cL d'eau

  • 50 g de sucre semoule

  • 40 g de Maïzéna

  • 4 feuilles de gélatine

Réaliser la pâte sablée (voir ici). Le mieux est de la faire la veille car sinon il faut la laisser reposer au frais au moins 4 heures.

Etaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson ou bien fleurer le plan de travail. Déposer le cercle à pâtisserie sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Déposer délicatement la pâte à l'intérieur. Piquer le fond avec une fourchette. Ou bien foncet le moule à charnière en laisser 3,5 cm de bord.

Recouvrir le fond de pâte de papier cuisson et de légumes secs et cuire à blanc pendant 15 à 20 min à 180°C jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée. Enlever les légumes secs et le papier cuisson et remettre environ 5 min pour que le fond de tarte soit bien doré.

Laisser refroidir et préparer la garniture.

Laisser ramollir la gélatine dans l'eau froide pendant 5 minutes.

Mettre les myrtilles,le jus de banane et l'eau dans une casserole et porter à ébullition.

Ajouter le sucre.

Incorporer la fécule de maïs délayée dans un peu d'eau froide, faire bouillir brièvement, attendre 3 minutes et y dissoudre la gélatine en mélangeant délicatement.

Répartir les myrtilles sur le fond de tarte, laisser tiédir à température ambiante et réserver au frais jusqu'à complète gélification. Pensez bien à cette dernière étape... Monsieur a dû porter la tarte sur ses genoux en voiture (et ça secoue !), alors qu'elle n'avait pas encore pris (oui, je l'ai réalisée au dernier moment !), et ce pendant 30 min ! Merci... :)

 IMG_7852

IMG_7857

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Tarte aux myrtilles

Posté par Audrey à 06:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

26 octobre 2011

Riz à l'espagnol, calamars et vin blanc

Recette du "Elle à table" de sept.-oct. 2011 qui m'a tout de suite fait de l'oeil car avec des calamars ! Mais j'avais des poulpes et non des calamars, alors c'est ce que j'ai utilisé. J'au aussi fait quelques petites modifs et des simplifications dans l'exécution de la recette...

 

Riz à l'espagnol, calamars et vin blanc

Pour 4 personnes (pour les quantités entre parenthèses, j'ai servi un peu plus de trois belles assiettes) :

  • 700 g de calamars taillés en fins anneaux (500 g de poulpes décongelés)
  • 1 oignon
  • 5 gousses d'ail
  • 5 tomates mûres et charnues de type coeur de boeuf (1 dizaine de tomates cerise coupées en deux + 1 boîte de tomates pelées)
  • 1 brin de romarin
  • 1 branche de thym
  • 300 g de riz rond (260 g, mention "dessert", c'était la première fois que j'en utilisais, très bon)
  • 20 cL de vin blanc sec (du Jura bien sûr ;) )
  • huile d'olive
  • 2 pincées de piment de Cayenne (piment doux)

Faire revenir dans 1 càs d'huile l'oignon émincé et l'ail pressé. Ajouter les calamars ou poulpes et cuire 20 min avec le thym en secouant la poêle de temps en temps.

Ebouillanter les tomates 30 s dans l'eau bouillante, les peler et concasser leur chair (ou utilisez une boîte de tomates pelées).

Retirer les calamars/ poulpes de la poêle, ajouter les tomates, saler, poivrer, ajouter le romarin et laisser fondre à feu moyen 10 min.

Ajouter le riz, bien mélanger, verser le vin blanc, mouiller avec 15 cL d'eau, assaisonner en sel et en poivre et laisser mijoter jusqu'à ce que le riz soit cuit? Mélanger souvent pour que le fond n'attache pas et ajouter de l'eau au besoin (j'ai dpu en rajouter pas mal).

Ajouter les calamars/poulpes, le piment, rectifier l'assaisonnement et faire cuire 1 min en remuant. Servir chaud.

IMG_7814

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Riz à l'espagnol, calamars et vin blanc

Posté par Audrey à 06:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2011

Couronne pomme carotte et cannelle (ou pomme cannelle !)

Un gâteau de saison, avec de la pomme, de la cannelle, de l'orange, du sucre roux, de la farine de chataignes,... Bref un gâteau très parfumé pour se réconforter de la pluie ! La recette est issue du "Elle à table" sept.-oct. 2011.

 IMG_7798

Couronne pomme carotte et cannelle (ou pomme cannelle)

Pour un moule à savarin :

  • 150 g de farine de blé
  • 50 g de fraine de chataigne
  • 1 orange non traitée
  • 1 pomme
  • 1 carotte (pas mise, je n'aime pas les gâteaux avec de la carotte !)
  • 3 oeufs
  • 1/2 càc de cannelle moulue
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 90 g de sucre roux
  • 80 g de beurre fondu et refroidi (j'en ai mis 50 g)
  • 50 g de raisins secs blonds (pas mis)
  • 1 sachet de sucre vanillé (pas mis)

Laver l'orange, prélever son zeste et la presser.

Mélanger les farines, le sel, la levure, la cannelle et les sucres.

Faire un puits et y casser les oeufs. Ajouter le jus de l'orange et le beurre. Bien mélanger.

Eplucher la pomme et la carotte (si vous la mettez), et les râper. J'ai coupé la pomme en fines lamelles que j'ai recoupées en deux.

Les ajouter à la pâte ainsi que les raisins (ou pas) et le zeste de l'orange.

Beurrer et fariner le moule. Verser la pâte.

Cuire 30 min dans le four préchauffé à 150°C.

IMG_7796

IMG_7799

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Couronne pomme cannelle

Posté par Audrey à 06:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2011

Rouleaux de poulet au jambon Serrano et au Comté

Une recette réalisée en deux temps trois mouvements qui s'est suffie à elle-même alors qu'au bébut je pensais réaliser un sauce à base de crème. Nous avos mangé ces rouleaux avec des champignons en persillade et c'était oarfait ainsi. Mais rien ne vous empêche de réaliser une petite à base de crème lègère et de vin blanc par exemple.

IMG_7760

Rouleaux de poulet au jambon Serrano et au Comté

Pour 2 personnes :

  • 2 blancs de poulet fermier
  • 2 tranches de jambon Serrano
  • Comté fruité
  • 1 càc d'huile d'olive

Couper les escalopes de poulet en portefeuille, les déposer sur du film étirable, les recouvrir de ce même film et les aplatir avec un rouleau à pâtisserie.

Sur chaque escalope de poulet, déposer une tranche de jambon Serrano puis des tranches de Comté coupées à l'aide d'un économe.

Rouler chaque escalope sur elle-même et les faire tenir avec des cure-dents. Tailler un peu les cure-dents avec un ciseau pour pouvoir cuire plus facilement les rouleaux.

Cuire les rouleaux sur toutes leurs faces dans l'huile chaude jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

IMG_7762

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Rouleaux de poulet au jambon Serrano et au Comté

Posté par Audrey à 06:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2011

"Blésotto" au bacon et à la courgette

Du blé cuisiné comme un risotto, et bien c'est un "blésotto" ! Nous avions déjà beaucoup aimé les coquillettes en risotto, nous avons aussi beaucoup aimé cette version du risotto. J'ai choisi le bacon et la courgette pour l'accompagner. Un plat complet, très apprécié.

IMG_7823

"Blésotto" au bacon et à la courgette

Pour 2 personnes :

  • 120 g de blé poids cru (type Ebly)
  • 5 tranches de bacon (50 g)
  • 1 courgette moyenne
  • 1 oignon
  • 300 mL de bouillon
  • 15 g de parmesan râpé
  • 1 càc d'huile d'olive
  • 1 verre de vin blanc

Eplucher l'oignon et l'émincer finement. Laver la courgette et la couper en rondelles pas trop fines, puis couper les rondelles en petits dés. Couper le bacon en morceaux.

Faire chauffer l'huile dans une poêle anti-adhésive. Faire revenir l'oignon quelques minutes puis ajouter la courgette, le bacon et le blé. Laisser cuire 2 à  min en remuant.

Ajouter le vin blanc, le laisser s'absorber.

Ajouter enfin le bouillon en plusieurs fois. Ajouter les louches les unes après les autres en attendant que le bouillon soit à chaque fois absorbé. Quand le blé est cuit (vous pouvez ajouter un peu d'eau si besoin), ajouter le parmesan.

Servir chaud avec du parmesan râpé.

IMG_7822

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  "Blésotto" au bacon et à la courgette

Posté par Audrey à 06:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2011

Délicieux croissants briochés...

Des croissants réalisés à base d'une pâte briochée et non feuilletée comme les croissants traditionnels, différents donc mais tout aussi délicieux. Ma MAP m'ayant lâchée, j'ai réalisé la pâte avec mon Kitchenaid. Je vous mets les deux versions. La recette vient du blog "Le Palais des Saveurs".

IMG_7869

IMG_7873

Croissants briochés

Pour 15 à 20 croissants :

  • 250 mL de lait
  • 1 oeuf
  • 2 càs de lait en poudre
  • 3 càs de sucre
  • 500 g de farine
  • 90 g de beurre mou
  • 1 sachet de levure de boulangère sèche

Avec la MAP, mettre les ingrédients ci-dessus dans l'ordre dans la cuve de la MAP et mettre en marche la programme "pâte".

Au robot, mélanger les ingrédients secs dans le bol du robot, y compris la levure sèche, en conservant 125 g de farine sur les 500 g totaux. Ajouter l'oeuf, mélanger vitesse 1 avec le pétrin. Ajouter petit à petit le lait en mélangeant vitesse 2 pendant environ 2 min. Terminer par le restant de farine et pétrir vitesse 2 pendant 10 min environ.

Laisser doubler la pâte de volume dans un endroit relativement chaud. Pas besoin si la pâte est réalisée avec la MAP puisque le programme "pâte" contient une levée.

Ensuite, dégazer la pâte sur le plan de travail fariné. L'étaler en un rectangle de 50 cm de long sur 40 cm de large. Couper le rectangle de pâte en deux dans la longueur et couper des triangles comme sur la photo ci-dessous.

IMG_7867

Rouler les triangles sur eux-mêmes pour former des croissants. J'ai ajouté des bâtons de chocolat dans certains.

IMG_7868

Laisser lever les croissants encore une heure à l'abri des courants d'air, dans le four éteint par exemple, que vous aurez préchauffé quelques min sur th.1.

Les badigeonner de jaune d'oeuf mélangé à un peu d'eau ou de lait sucré.

Cuire 10 à 15 min à 180°C. 10 min ont suffi pour moi.

Déguster chaud, c'est un délice ! Sinon, j'ai congelé l'excédent, je les sors le matin et les fais décongeler dans le four.

IMG_7881

Picnik_collage1

IMG_7882

Picnik_collage2

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Croissants briochés

Posté par Audrey à 06:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 octobre 2011

Tarte salée à la ricotta, pâte à base de poudre d'amandes... Un petit délice !

Une tarte à la ricotta originale, avec une pâte sans farine mais à base de poudre d'amandes... Du coup elle ressemble un peu à un cheesecake. Nous avons beaucoup aimé, elle est plus riche que les tartes que je fais d'habitude donc un petit bout accompagné d'une salade m'a suffi... Je vous invite à la tester, cette pâte change et est très bonne, avec le citron présent juste comme il faut. La recette vient de ce blog.

 IMG_78261

Tarte salée à la ricotta, pâte à base de poudre d'amandes

Pour un moule à charnière de 19 à 22 cm de diamètre, voir un moule à manqué :

Pour la pâte :

  • 250 g de poudre d'amandes
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 1/4 du jus d'un citron
  • le zeste du citron
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 gros oeuf (moyen pour moi)

Pour la garniture :

  • 500 g de ricotta (allégée possible)
  • 1 gros oeuf (moyen pour moi)
  • les 3/4 du jus de citron restant
  • 1 càs de basilic surgelé ou séché
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • quelques tomates cerise ou une petite tomate

Mélanger tous les ingrédients de la pâte à l'aide d'une fourchette puis former une boule à la main.

Chemiser le moule de papier cuisson ou non selon votre moule. Etendre la pâte avec le dos d'une cuillère à soupe humide, en aplatissant et de façon uniforme.

Enfourner pour 20 min à 180°C.

Préparer la garniture.

Mélanger tous les ingrédients sauf la tomate. Verser la garniture sur la pâte précuite. Déposer les rondelles de tomate.

Enfourner pour 30 min de plus à 180°C.

Déguster !

IMG_78282

IMG_7839

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Tarte salée à la ricotta, pâte à base de poudre d'amandes

Posté par Audrey à 06:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 octobre 2011

Marbré italien

L'une des premières recettes que j'ai découvertes sur le web...! J'avais beaucoup aimé le moelleux de ce gâteau mais surtout, son look ! Puis je me suis enfin décidée à le refaire. La première fois je n'avais pas compris la façon dont faire les marbrures, je m'étais bien compliquée la tâche alors que c'est très facile. Il suffit d'alterner les cuillères de pâte nature et pâte chocolat en les superposant.

Par contre je ne me souvenais pas que la pâte était aussi casse-pied à mélanger, en particulier le fait d'ajouter l'huile en avant dernier, ce qui la rend difficile à bien intégrer à la pâte... Donc la prochaine fois j'essaierai d'ajouter l'huile avant, je dirais juste après le lait, pednat qu'on est dans les liquides. La recette vient du blog "Papilles et Pupilles", j'ai simplement diminué la quantité de sucre. Mon gâteau a fait un petit creux, je ne sais pas pourquoi, peut-être la chaleur tournante...?

IMG_7845

Marbré italien

Pour un moule à manqué de 20 cm de diamètre :

  • 3 oeufs
  • 75 g + 75 g de sucre (40 g + 40 g pour moi)
  • 190 g de farine tamisée
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 62 mL d'eau ou de lait comme vous préférez
  • 62 mL d'huile neutre (colza pour moi)
  • 2 càs de cacao en poudre non sucré

Battre en neige les 3 blancs d’oeufs avec 40 g de sucre. Il faut que les blancs soient montés en neige très ferme. Ensuite battre les 3 jaunes avec 40 g de sucre pendant 8 ou 10 minutes et verser dans cette préparation le lait ou l’eau.

Ajouter à ce mélange, la farine tamisée, la levure et l’huile. On obtient ainsi une pâte compacte et collante. Y ajouter le mélange blanc/sucre et mélanger délicatement au fouet.

Diviser la pâte en 2 parties à peu près égales. Dans la plus lourde des 2, ajouter le cacao amer. Si on veut dans l’autre on peut mettre un peu de vanille liquide.

Mettre du papier sulfurisé au fond du moule (ou bien beurrer + fariner). Ensuite depuis le centre de la pâte et cuillerée par cuillerée verser alternativement les 2 pâtes.

Voir ici, sur le blog "Papilles et pupilles".

Enfourner pendant 25 minutes à 180°C. Laisser ensuite dans le four éteint 10 minutes supplémentaires.

IMG_7841
IMG_7844

Posté par Audrey à 06:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2011

Salade de potimarron rôti, jambon de Parme et pecorino de Jamie O. !

Une excellente recette qui s'est suffie à elle-même en plat principal. J'ai fait quelques petites modifications que je vous mets, comme d'habitude, entre parenthèses. La recette est donc une recette de Jamie Olivier, issue de son livre "Rock'n Roll cuisine".

 IMG_7860

Salade de potimarron rôti, jambon de Parme et pecorino de Jamie O.

Pour 2 personnes :

  • 1/2 potimarron
  • 1 càc d'huile d'olive pour la cuisson
  • sel de mer et poivre fraîchement moulu (ou sel et poivre tout court !)
  • 1 petit piment sec (1/2 càc de piment doux moulu)
  • 1/2 càs de graines de coriandre (1/2 càs de coriandre moulue)
  • 8 tranches de jambon de Parme (4 pour moi)
  • 2 bonnes poignées de roquette (mâche car on n'est pas fan de roquette...)
  • 3 càs d'huile d'olive
  • 2 càs de vinaigre balsamique
  • 1 morceau de pecorino ou de parmesan

Préchauffer le four à 190°C.

Couper le potimarron en deux, n'en garder qu'une moitié. Laisser les pépins. Sectionner l'extrémité du 1/2 potimarron et l'éliminer. Couper cette moitié en plusieurs morceaux, les étaler sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.

Mon potimarron je l'avais déjà coupé en morceaux puis congelé donc je n'avais pas les pépins...

Arroser les morceaux de potimarron d'huile d'olive.

Verser dans le mortier 1 càc rase de sel de mer, et de poivre noir, ajouter le piment et les graine sde coriandre et piler le tout. Parsemer le potimarron de cette préparation. J'ai directement salé, poivré et saupoudré les morceaux de potimarron de piment et de coriandre car je n'ai pas de mortier.

Enfourner et laisser cuire 30 min. J'ai mis un peu moins, surveiller. Laisser refroidir.

Etaler 4 ou 2 tranches de jambon sur chaque assiette. Faire en sorte qu'elles débordent largement des bords de celles-ci et fassent des vagues pour éviter d'avoir un aspect trop régulier ou plat. Disposer les morceaux de potimarron sur le jambon et répartir la roquette ou la mâche par-dessus. Arroser légèrement avec l'huile et le vinaigre. Saler, poivrer et agrémenter de copeaux de pecorino ou parmesan taillés avec un économe.

IMG_7859

IMG_7861

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Salade de potimarron rôti, jambon de Parme et pecorino (Jamie O.)

Posté par Audrey à 06:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés