DDcuisine

20 octobre 2010

Petits cakes fourrés poire - chocolat

Aujourd'hui, je vous présente mon nouveau partenaire "Produits régionaux" qui est une épicerie fine en ligne dans laquelle vous pourrez trouver de nouveaux produits fins justement. J'ai pour ma part reçu plusieurs produits que j'ai pu choisir et je remercie donc "Produits régionaux" pour ce bel échange. J'ai donc entre autres choisi une délicieuse "confiture" poire - chocolat que j'ai bien sûr goûtée comme ça, sans rien et je peux vous dire qu'elle est exquise. Puis je l'ai utilisée pour garnir des petits cakes que nous avons dégustés au petit-déj'. Un régal !


Petits cakes fourrés poire - chocolat

Pour 5 petits cakes et 8 muffins :

- 2 pots de fromage blanc (= 200 g) à 0 % de matière grasse
- 2 oeufs
- 100 g de sucre roux
- 300 g de farine blanche
- 1 sachet de levure chimique
- 5 càs de lait
- 1 pot (un peu moins) de confiture poire - chocolat de chez "Produits régionaux"

Mélanger le fromage blanc avec les oeufs. Ajouter le sucre, la farine, la levure et le lait.

Garnir des petits moules à cake en carton et/ou des moules à muffins au premier tiers avec de la pâte. Ajouter 1 petite càc de confiture poire-chocolat, puis recouvrir de pâte. (J'avais pour ma part trop mis de pâte au fond et il m'en restait peu pour recouvrir...)

Cuire dans le four préchauffé à 180°C pendant environ 25 min.

IMG_5845

IMG_5846

IMG_5847

IMG_5848

IMG_5849

IMG_5851

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Petits cakes fourrés poire - chocolat

Posté par Audrey à 06:31 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mars 2010

Pain choco-coco

Lorsque j'ai réalisé le "Poulet curry, tomates et lait de coco" que je vous ai présenté lundi, il me restait 120 g de lait de coco. Qu'en faire? Et pourquoi pas un pain choco-coco pour le petit déj'. Résultat, un pain léger, super bon et vraiment bien équilibré à mon goût ; on sent la coco et bien sûr le délicieux chocolat de chez Newtree.


Pain choco-coco

- 120 g de lait de coco
- 120 g d'eau
- 380 g de farine blanche
- 3 càs de coco râpée
- 1 càc de sel
- 2 càc de sucre
- 1 càc de levure boulangère sèche
- 3 grosses càs de pâte à tartiner Newtree


Dans la MAP, mettre dans l'ordre le lait de coco, l'eau, la farine, la coco râpée, le sel, le sucre et la levure. Vous pouvez aussi pétrir le tout au robot ou à la main, puis laisser lever la pâte une heure dans un endroit chaud.

Mettre en marche le programme et à la fin du programme, dégazer la pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Etaler la pâton en un rectangle de taille moyenne, de façon à pouvoir le placer dans un gros moule à cake une fois roulé.
Etaler sur le rectangle de pâte la pâte à tartiner Newtree et rouler la pâte sur elle-même pour former un gros boudin. Souder à la main les bords.

Mettre le pain dans un gros moule à cake recouvert de papier cuisson et laisser lever le pain encore 45 min dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 180°C et cuire le pain pendant 30 min environ. Recouvrir la pain de papier alu s'il dore trop vite.

BC_016

BC_027

BC_028

BC_045

imprimante_03  Pain choco-coco

Posté par Audrey à 06:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2010

Pâte feuilletée maison pour une galette des rois à la crème d'amande quelque peu allégée et des viennoiseries

J'aime bien la pâte feuilletée mais à petite dose puisque celle-ci est très riche et je privilégie donc ma recette de pâte brisée allégée quand je fais des tartes salées. Je ne sais pas si c'est de voir toutes ces galettes sur les blogs, mais en fin de semaine dernière, j'avais furieusement envie de pâte feuilletée ;) Je sais que la recette de la pâte feuilletée est plutôt difficile à réaliser, puisque j'en avais fait déjà deux fois l'expérience. La première plutôt bien réussie et j'en avais fait des croissants ; à l'époque je n'avais pas de blog. La seconde moins bien réussie puisque vers la fin de la réalisations des différents tours, la pâte s'est mise à coller... Vendredi, l'envie m'est donc venu de retenter l'expérience, en suivant toujours la même recette, celle de Patrick du blog "Des tartes et des gâteaux". Allez donc y faire un tour, tout est très bien détaillé, du travail de pro ! Cette fois-ci, tout s'est bien passé... jusqu'au cinquième ou sixième tour, je ne sais plus. Quand j'ai intégré le beurre, aucun problème, il était à bonne température mais à la fin des tours, ma pâte à commencé à coller !! Je ne sais pas pourquoi...

Bref, mon feuilletage n'est donc pas franchement terrible mais paradoxe, ma galette était vraiment bonne voire plus selon ceux qui l'ont goûtée...! La crème juste comme il faut ; c'est une recette de Marmiton qui a d'ailleurs récolté de nombreux commentaires favorables. Certains disaient d'augmenter les doses mais je ne vous le conseille pas ; j'ai même réduit la quantité de sucre. Pour nous elle était très bien équilibrée comme cela. Mes parents m'ont dit que c'était la meilleure qu'ils aient mangé, alors que mon papa aime les choses plutôt bien sucrées et mon ami aussi a adoré, lui qui ne se gêne pas pour me dire quand cela ne lui plaît pas !

Si vous ne désirez pas vous lancer dans la réalisation de la pâte feuilletée, prenez alors deux pâtes feuilletées du commerce de bonne qualité. Et ne faites pas comme moi, n'oubliez pas de mettre la fève !!! (Je m'en suis aperçue une fois les bords de la galette soudés...)

Avec les chutes de pâte, j'ai fait hier des petits croissants et des petits pains chocolat - lavande avec le délicieux chocolat Newtree. Je les ai goûtés tout de suite, et ils sont délicieusement parfumés à la lavande...


Galette des rois à la crème d'amande

Pour une galette de 26 cm de diamètre :

 Pour la pâte feuilletée : (recette de Patrick)

- 300 g de farine blanche
- 150 g d'eau (poids de la farine divisé par 2)
- 225 g de beurre (poids de la farine + poids de l'eau, le tout divisé par 2)
- 1 pincée de sel

- ou deux pâtes feuilletées du commerce de bonne qualité

Pour la crème d'amande :

- 100 g de poudre d'amande
- 50 g de sucre en poudre
- 50 g de beurre mou
- 1 oeuf
- 2 gouttes d'extrait d'amande amère

Pour la dorure :

- 1 jaune d'oeuf mélangé à 1 càs d'eau froide
- 1 fève

Pour les étapes en images, allez donc faire un tour chez Patrick, "Des tartes et des gâteaux". Le texte ci-dessous est d'ailleurs le sien.

Pour la pâte feuilletée, verser la farine et le sel dans un saladier et creuser un puits.
Verser l'eau et ramener progressivement la farine au centre en mélangeant pour former un pâton sans trop lui donner de corps.
Inciser en croix pour éviter la rétraction de la pâte.
Filmer et réserver au frais  pendant 30 minutes.

Placer le beurre entre 2 feuilles de papier sulfurisé et le battre à l'aide du rouleau à pâtisserie pour l'assouplir puis le façonner en carré d'environ 1 cm  d'épaisseur. Sur le plan de travail fleuré, abaisser la détrempe en croix en laissant une légère bosse en centre pour rattraper l'épaisseur des branches que l'on va rabattre sur le beurre. Beurre et détrempe doivent avoir approximativement la même consistance. Poser le beurre au milieu. Enfermer le beurre dans la détrempe en rabattant les branches  et tapoter avec le rouleau pour bien répartir le beurre. Abaisser en rectangle 3 fois plus long que large et plier en trois en ramenant un petit côté du rectange vers le centre et en rabattant l'autre au dessus. C'est le premier tour.

Faire pivoter le pâton d'1/4 de tour. C'est dans ce sens qu'il faudra l'abaisser pour donner le second tour. Filmer et réserver au frais pendant 20 à 25 minutes. Au bout de ce temps, faire le deuxième tour, remettre au frais, et continuer ainsi jusqu'à faire six tours. Au dernier tour étaler votre pâte et enrouler l'abaisse sur le rouleau à pâtisserie et la transférer sur la plaque du four recouverte d'un papier sulfurisé.
Réserver au frais pendant 10 minutes.
En procédant ainsi, l'abaisse va se raffermir et sera plus facile à découper.

Découper ensuite à l'intérieur deux disques de 26 cm de diamètre dans l'abaisse de feuilletage. Il faut que la coupure soit nette pour que le feuilletage puisse se développer (j'ai couper à l'aide d'un cercle à entremet).

Préparer la crème d'amande ; mélanger tous les ingrédients ensemble pour obtenir une crème homogène.

Répartir la garniture sur l'un d'eux en laissant une marge de 25 mm sur le pourtour et ne pas oublier la fève !
Avec un pinceau, badigeonner cette marge avec de l'eau. Poser la seconde abaisse et souder en pressant délicatement. Chiqueter (voir ici (clic)).

Dorer la galette au pinceau en évitant d'en mettre sur la partie chiquetée. Faire un un petit trou au centre pour évacuer la vapeur pendant la cuisson. Réserver au frais pendant 30 minutes ( ne pas négliger cette étape, c'est important). Cuire à mi-hauteur dans le four préchauffé à 200°C pendant 25 à 30 minutes.

BA_176

BA_180

BA_204

Merci encore à Patrick pour tous ses conseils de pro !

imprimante_03  Galette des rois à la crème d'amande

imprimante_03  Pâte feuilletée


Croissants et petits pains chocolat - lavande

- pâte feuilletée maison (recette ci-dessus)
- 1 tablette de chocolat à la lavande Newtree
   

Etaler la pâte feuilletée en un grand rectangle. Y découper des rectangles de la largeur de la plaquette de chocolat et des triangles.

Couper le chocolat en largeur en faisant des bandes d'environ 1,5 à 2 cm de large. Déposer une bande de chocolat au début du rectangle en laissant un espace de 1 cm de pâte. Rouler le pain au chocolat sur lui-même.

J'ai aussi fait certains croissants au chocolat en la râpant sur le croissant avant de le rouler.

Dorer les viennoiseries avec du lait sucré et cuire 20 à 25 min dans le four préchauffé à 200°C.

BA_213

BA_214

BA_215

BA_216

imprimante_03  Croissants et petits pains chocolat - lavande

Posté par Audrey à 06:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 janvier 2010

Partenariat Newtree et pana cotta crémeuse choco-gingembre

Pour commencer, je vous donne un aperçu du colis reçu par mon nouveau partenaire Newtree. Leur spécialité? Le CHOCOLAT ! Vous trouverez sur leur site des tablettes de chocolat au lait ou noir, aromatisées par exemple à la cerise, à la menthe, à l'abricot, etc... Mais vous y trouverez aussi des pâtes à tartiner, très goûteuses, affichant 70 % de graisses en moins et 40% de calories en moins qu'une pâte à tartiner classique, et des coffrets cadeaux,...

Suit après la photo du colis, une recette de pana cotta que j'avais repérée dès le début sur le blog "Palais des lys", tant elle avait l'air crémeux, onctueux. Je l'ai donc réalisée avec le chocolat noir - gingembre de Newtree, et je l'ai accompagnée non pas de compotée de poires, mais tout simplement de rondelles de bananes fraîches.


Colis Newtree :

AZ_086

Pana cotta chocolat - gingembre

Pour deux ramequins :

- 100 g (10 cL) de crème liquide entière
- 100 g de lait demi-écrémé
- 1 g d'agar-agar (pesé grâce à la super balance de précision que j'ai eu en cadeau à Noël par mon frère ;) )
- 40 g de sucre en poudre
- 40 g de chocolat noir - gingembre de Newtree (73 % de cacao ; pour un chocolat moi fort en cacao, réduire la quantité de sucre à 30 g)
- 1/2 càc de cacao non sucré en poudre + 1 càs pour la déco
- 1/2 banane
   

Faire bouillir le lait, la crème liquide, le sucre et le chocolat. Ajouter le cacao en poudre lorsque le chocolat en morceaux est bien fondu.

Ajouter l'agar agar lorsque le mélange est bouillant, baisser le feu et continuer de remuer sans arrêt avec un fouet pendant 2 min. Le mélange va légèrement épaissir.

Verser le mélange dans des ramequins et laisser prendre à l'air libre puis au frigo pendant quelques heures.

Au moment de servir, renverser et démouler les panna cotta sur des assiettes à dégustation Saupoudrer de cacao et décorer avec des rondelles de bananes. Déguster.

AZ_110

AZ_108

imprimante_03  Pana cotta chocolat - gingembre

Posté par Audrey à 07:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2009

Après la tarte, le partenariat...

Aujourd'hui, je vous ai déjà proposé une délicieuse recette, celle d'une "Tarte au chèvre et au échalotes". Je voudrais à présent présenter à celles et ceux qui ne le connaîtraient pas encore, le site "Rue du Commerce.com". Que vous ayez un blog ou non, vous y trouverez votre bonheur pour les ustensiles de cuisine et autres accessoires. Des prix attractifs et en ce moment les soldes, allez donc y faire un petit tour (CLIC) !
Dans le cadre de notre partenariat, voici le cadeau que j'ai reçu pour réaliser de jolis et délicieux amuse-bouches :


z_053

z_054


Merci donc à 40255408_p.

Posté par Audrey à 18:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2009

Pâtes pimentées au tofu au curry

Une autre façon d'accommoder le tofu en plus de l'ail : le curry. Et pour rester sur une note épicée, on agrémente les pâtes de sauce Sakari de la maison Petricorena. Et on ajoute bien sûr des légumes pour en faire un plat complet ! La recette de base est inspirée de celle d'un site (j'avais copié-collé la recette) dont je n'ai pas noté le nom alors je m'excuse auprès de l'auteur !!


Pâtes pimentées au tofu au curry

Pour 2 personnes :

-160 g de pâtes crues
- 125 g de tofu
- 2 à 3 càs de sauce soja
- curry en poudre
- 2 courgettes
- 1 poivron
- 3 à 4 càs de sauce Sakari de la maison Petricorena
- 1 càc d'huile de tournesol
- sel


Faire cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet et pendant ce temps, couper le tofu en dés et le laisser mariner dans le sauce soja. Laver les légumes et couper les courgettes en dés et le poivron en fines lamelles. Cuire à la vapeur environ 6 minutes.

Faire revenir le tofu dans l'huile chaude, ajouter du curry selon vos goûts, ajouter les légumes et enfin les pâtes. Saler et ajouter la sauce Sakari. Servir chaud !

i_001

imprimante_03  Pâtespimentées au tofu au curry

Posté par Audrey à 09:24 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 avril 2009

Risotto aux asperges vertes et au jambon de Bayonne

Je n'avais jamais cuisiné des asperges et comme la saison commence, j'ai décidé de me lancer avec les asperges vertes. Je les ai associées au délicieux jambon de Bayonne de la maison Petricorena, dans un risotto car on adooore ça !


Risotto aux asperges vertes et au jambon de Bayonne

Pour 2 gros gourmands mangeurs :

- 200 g de riz à risotto cru (Arborio est top)
- 1 petit oignon
- 1 verre de vin blanc
- 1/2 litre de bouillon de volaille
- 7 belles asperges vertes
- jambon de Bayonne de la maison Petricorena
- parmesan (à l'œil)
- copeaux de parmesan
- sel et poivre

- 1 càs d'huile d'olive

Emincer finement l'oignon et le faire revenir dans l'huile d'olive chaude. Ajouter le riz et le laisser devenir translucide tout en remuant. Ajouter le verre de vin blanc. Une fois absorbé, ajouter petit à petit le bouillon. Il doit également être absorbé à chaque fois. Cela prend environ vin minutes.

Pendant ce temps, éplucher les asperges jusqu'avant la pointe. Les laver et les cuire 5 minutes dans un grand volume d'eau salée. Puis les couper en petits tronçons en réservant les pointes. Réserver.

Une fois le risotto cuit, saler, poivrer, ajouter les tronçons d'asperges et le parmesan. Servir en dressant sur le risotto des copeaux de parmesan, les pointes d'asperges et le jambon de Bayonne. Et régalez-vous car c'est délicieux !

IMG_0749

imprimante_03  Risotto aux asperges vertes et au jambon de Bayonne

Posté par Audrey à 10:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2009

Tatin de poivrons - chèvre - jambon de Bayonne

Cela fait déjà longtemps que je garde cette recette dans mon recueil de recettes ; je l'avais trouvée dans la revue de Cyril Lignac "Vie pratique gourmand", et cette recette est d'après leurs sources issue de "Tatins renversantes " de Thierry Roussillon. Je l'ai toutefois adaptée à ma façon alors voici ma recette :


Tatin de poivrons - chèvre - jambon de Bayonne


Pour 1 petite tarte :

- 1 pâte brisée allégée réalisée avec de la farine complète
- 2 gros poivrons : 1 rouge et 1 vert (j'en aurais voulu 1 jaune mais je n'ai pas pu en trouvé !!)
- 2 càs d'huile d'olive
- 1 càs de sucre roux
- 1 càc de paprika
- 6 rondelles de chèvre en bûchette
- 2 tranches de jambon de Bayonne de la maison Petricorena
- sel et poivre


Réaliser la pâte brisée et réserver.

Couper les poivrons en fines lamelles. Les faire caraméliser dans l'huile et le sucre. Saler et poivrer et hors du feu, ajouter le paprika.

Huiler une tôle à tarte et y déposer les lamelles de poivrons. Répartir ensuite les rondelles de chèvre et le jambon coupé en morceaux.

IMG_0693

Etaler la pâte au rouleau à pâtisserie et en recouvrir la garniture en enfonçant la pâte sur les bords.

Enfourner au four préchauffé à 200°C pendant 25 minutes environ.

IMG_0694

Démouler et régalez-vous !

IMG_0699

IMG_0697

IMG_0703

imprimante_03  Tatin de poivrons - chèvre - jambon de Bayonne

Posté par Audrey à 09:48 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2009

Roulés de dinde dinde au chèvre et à l'olivade (délicieux et super facile !)

Dernier pot des produits Meze House à utiliser et aussi celui qui me faisait le plus envie : l'olivade vert - amande. J'ai donc choisi d'associer ces saveurs à celle du chèvre et de les incorporer dans une escalope de dinde. Verdict ; un régal et très facile à préparer.


Roulés de dinde au chèvre et à l'olivade

Pour 2 personnes :

- 2 escalopes de dinde
- 1 échalote
- 1 pot d'olivade vert - amande de Meze House
- 1 crottin de chèvre
- thym
- 1 càs d'huile d'olive
- sel et poivre
- cure-dents


Ecraser le chèvre avec l'échalote que vous aurez au préalable finement émincée. Ajouter le thym et le poivre.

Aplatir les escalopes de dinde au rouleau à pâtisserie. Etaler la préparartion olivade vert - amande sur chaque escalope, ajouter la farce au chèvre omme ci-dessous :

f_002

Rouler l'escalope sur elle-même et la faire tenir avec 3 cure-dents.

f_003

Faire chauffer l'huile dans une poêle et y faire revenir les escalope 6 à 8 minutes sur chaque face en les retournant délicatement à l'aide d'une spatule. Déguster !

f_005

f_008___Copie

imprimante_03  Roulés de dinde au chèvre et à l'olivade

Posté par Audrey à 10:12 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mars 2009

Tarte navet - jambon cru de Bayonne - parmesan

Des navets sous la main, qu'en faire à part les mettre dans une soupe ou les manger tout simplement à l'eau? Et pourquoi pas une tarte. Mais comme j'ai longtemps hésité avec un gratin, j'ai finalement décidé d'incorporer ma béchamel dans la tarte car je ne trouvais pas qu'un appareil à base d'œufs se marierait bien avec les navets... Avec du jambon sec italien et du parmesan, un régal !!
Une autre recette à base de navets suivra car il m'en restait...


Tarte navet - jambon sec - parmesan

Pour la pâte à tarte, pâte de Laurence Salomon :

- 150 g de farine complète
- 50 g de flocons d'avoine baby
- 1 càs de sel
- 5 càs d'huile d'olive
- eau (environ 1 petit verre)

Pour la garniture :

- 3 à 4 navets
- 1 béchamel légère avec 300 g de lait
- 4 tranches de jambon cru : jambon de Bayonne de la maison Petricorena
- parmesan
- sel et poivre

Pour la pâte, mélanger les ingrédients secs puis sabler la pâte avec l'huile d'olive. Ajouter petit à petit l'eau jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Réserver au frais.

Eplucher les navets. Les couper en fines lamelles et les faire cuire à la vapeur 10 à 15 minutes. Préparer la béchamel légère comme indiqué ici (clic).

Garnir le fond de tarte de tranches de navet, saler et poivrer. Recouvrir de béchamel, saupoudrer de parmesan et cuire à four préchauffé à 220°C - 240°C pendant 20 minutes.

Sortir la tarte du four et y déposer les tranches de jambon. Remettre au four 10 minutes à 240°C et déguster avec une salade.

Au bout de 20 minutes :

a_015

A la fin :

a_018

imprimante_03  Tarte navet - jambon cru de Bayonne - parmesan

Posté par Audrey à 10:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés