DDcuisine

13 janvier 2010

Muffins légers à la mûre de Sophie

Aussitôt repérée, aussitôt testée ! Donc réalisée il y a quelques jours, j'ai trouvé cette recette chez Sophie du blog "Les gourmandises de Sophie". J'aime beaucoup ses recettes souvent légères et peu sucrées, mais juste comme il faut. J'ai donc suivi la recette à la lettre, j'ai juste remplacé les myrtilles par des mûres congelées, ramassées à l'été 2009.


Muffins légers à la mûre

Pour 6 gros muffins ou 12 petits :

- 200 g de farine
- 1 pincée de sel
- 1/2 sachet de levure chimique
- 50 g de cassonade
- 200 g de mûres (possible surgelées)
- 50 g de beurre
- 200 g de lait
- 1 œuf
- 1 càc de jus de citron

Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, la levure chimique et le sucre.

Verser 2 càs de ce mélange sur les mûres pour les enrober.

Dans un autre saladier, mélanger le beurre fondu, le lait, l'œuf et le jus de citron. Verser cette préparation sur la farine et mélanger. Puis incorporer les mûres délicatement à la préparation.

Remplir les moules au 3/4 et mettre au four préchauffé à 180-200°C pendant 25 min environ. Sortir du four et démouler tiède.

AX_078

AX_080

AX_077

imprimante_03  Muffins légers à la mûre

Posté par Audrey à 06:40 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2010

Trilogie de macarons : mûre, pistache et vanille

Je vous avais parlé ici (clic) de mes coques de macarons réalisées au robot Kitchenaid, et depuis j'ai remis ça car je me suis servi de ces coques à Noël, que j'avais congelées. J'en ai fait des macarons à la mûre, à la pistache (nouvelle recette après celle-ci et celle-là (clic)), et à la vanille (autre recette que celle-ci (clic)). Voici donc les recettes des fourrages.


Macarons à la mûre

Pour une dizaine de macarons :

- macarons avec meringue italienne (clic)
- macarons sans meringue italienne (clic)

Pour le fourrage :

- 4 à 5 càs de confiture de mûres (de ma maman pour moi !)
- 1 petite cuillère à café d'agar agar


Verser la confiture dans une casserole. La mener à ébullition doucement. Ajouter alors l'agar agar, remuer et couper le feu. Laisser refroidir à température ambiante et fourrer les macarons à l'aide d'une cuillère à café.

AW_031



Macarons à la pistache (3e recette, ma préférée)

Pour une dizaine de macarons :

Pour le fourrage (recette de Caroline, du blog "Les délices de Caroline") :

- 20 g de pistaches entières non salées
- 10 g de beurre ramolli
- 15 g de sucre glace
- 1 càc d'arôme pistache (kirch pour Caroline mais toutes les deux sont facultatives)

Mixer l'ensemble des ingrédients jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et garnir les macarons.

AW_029 



Macarons à la vanille (2e recette) :

Pour une vingtaine de macarons, voire plus :

Pour le fourrage (ganache simple, recette du blog "Les petits plats de Trinidad que j'ai dû modifier ; recette de P. Hermé) :

- 100 g de crème liquide entière
- 1 gousse 1/2 de vanille (j'ai mis 1 càc de vanille en poudre)
- 160 g de chocolat blanc (prendre le Nestlé pâtissier)

Fendre les gousses de vanille en 2 et gratter les graines. Mettre le tout dans une casserole avec la crème.     Porter à ébullition, puis éteindre et couvrir. Laisser infuser 30 min. Retirer les gousses.    

 

Sans les gousses, faire chauffer la crème avec la vanille en poudre et couper le feu.

 

Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie puis l'incorporer en 3 fois à la crème.    

Je préfère pour ma part ajouter la crème chaude au chocolat.

 

Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur plusieurs heures en ayant pris soin de recouvrir d'un film.    

 

Garnir les macarons.

 

Dans la recette initiale, il y a moins de chocolat, mais alors ma ganache est restée liquide, bien que l'ayant laissée plusieurs heures au frigo. Avec ces proportions, je trouve qu'elle redevient vite liquide si l'on laisse les macaons à température ambiante. La prochaine fois, je mettrai encore plus de chocolat blanc (je pense 230 g comme sur le blog "Fofilcuisine").

AW_026

Comme je n'avais plus de fourrage, le Nutella fait très bien l'affaire !

AW_011

Une partie de mes mac' :

AW_041

imprimante_03  Macarons à la mûre

Macarons à la pistache

Macarons à la vanille

Posté par Audrey à 07:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 décembre 2009

Gros macaron glace vanille - framboise - chantilly

Comme je vous en avais parlé précédemment, voici une recette à base de macaron. J'ai utilisé de nouveau la recette des macarons au robot, en les faisant plus gros. Après, c'est très simple, glace vanille, framboises fraîches et chantilly.


Gros macaron vanille - framboise - chantilly

Pour 8 personnes :

- recette des macarons ici (clic), avec pour base 3 blancs d'oeufs
- 8 boules de glace à la vanille
- environ 40 framboises fraîches, soient deux barquettes
- 350 g de crème liquide entière
- 2 grosses càs de sucre glace

Réaliser les macarons comme décrit ici (clic). Pour les faire cuire, j'ai tracé des cercles à l'aide d'un gros verre sur le papier cuisson pour que toutes les coques soient de la même taille. J'ai cuit plus longtemps que pour des petits macarons (25 min à 145°C) mais il faut baisser ce temps de cuisson car mes coques se sont avérées un peu trop craquantes. Donc cuir eplutôt 17 à 20 min. Puis j'ai congelé mes coques, ce qui permet de réaliser le dessert très vite au moment du service. Il suffit de décongeler les coques quelques heures avant à température ambiante.

Garnir les macarons d'une boule de glace vanille (j'avais fait mes boules en avance, que j'avais déposées sur une assiette et remis au congel).

Déposer tout autour du macaron des framboises fraîches (voir photos).

Préparer la chantilly. Mélanger la crème avec le sucre glace. Passer ce mélange au tamis, mettre dans le siphon que vous gardez au frais deux heures minimum, en position couchée. Gazer au moment du service.

Servir les macarons accompagnés de chantilly et de framboises fraîches.

AU_023

AU_026

AU_027

AU_055

AU_056

AU_057

AU_059

imprimante_03  Gros macaron vanille - framboise - chantilly

Posté par Audrey à 07:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2009

Croustillant aux framboises, un dessert individuel divin

Voici la recette d'un dessert servi à l'assiette que j'ai plus qu'adoré. Frais, léger, il passe très bien après un repas copieux. La recette est celle de Mercotte. Elle n'est pas difficile à réaliser et vous pourrez la décliner selon vos envies avec les fruits de votre choix et une chantilly aromatisée selon vos goûts. Pour ma part, j'ai suivi Mercotte avec des framboises et une chantilly à la vanille. En plus, le visuel ne gâche rien !


Croustillant aux framboises

Pour 4 personnes :

Pour les fonds de biscuit :

- 30 g de beurre pommade
- 30 g de sucre glace
- 30 g de miel
- 30 g de farine
- 1 blanc d'oeuf
- gingembre en poudre (pas mis)


Pour la chantilly :

- 200 g de crème liquide entière (à 35 % de MG)
- 20 g de sucre glace
- 1 càc de vanille en poudre
- 1 sachet de Cremfix (fixateur pour chantilly)


Pour le coulis de framboises :

- 250 g de framboises
- 50 g de sucre en poudre
- 1/4 de jsu de citron

- framboises en quantité suffisante (surgelées pour moi, que j'ai faites décongelées et j'ai ajouté quelques mûres)


Pour les fonds de biscuits, mélanger les ingrédients dans l'ordre pour obtenir un appareil homogène (le mien était plutôt liquide contrairement à celui de Mercotte mais cela ne m'a posé de problème).

Une fois l’appareil confectionné, faire 12 petits tas , environ 1/2 cuillère à moka, sur la plaque du four recouverte de papier cuisson (comme j'ai un petit four, j'ai fait mes tas 4 par 4 ; à vous d'ajuster selon la taille de votre four).

Les étaler avec l’index d'un seul trait, sans lever le doigt, en leur donnant la forme de cercles très fins  ou de carrés  ou de rectangles , c’est comme on veut !
En fait, les ronds c’est plus facile, et il faut bien sûr des ronds de même taille.

AR_071

Préchauffer le four à 220°C et les cuire à 200°C sans cesser de surveiller la cuisson (chez Mercotte ça prend 3 min, chez moi cela a été plus long, et les disques cuisaient tout d'abord sur les côtés alors au four et à mesure je les couvre par endroit de papier alu. On fait comme on peut quand on n'a pas un four de pro ! Ce qui est donc très important, c'est que vos disque soient de la même épaisseur sur toute leur surface pour une suisson homogène). Ils doivent être bien dorés, à point.

Les décoller rapidement de la plaque quand ils sont maléables car si on attend trop, ils deviennent durs et cassants et ce n’est plus possible de les retirer ! Attention, ils sont très fragiles !

AR_072

AR_074

Les conserver jusqu'à utilisation dans une boîte hermétique (en fer pour ma part, et pas au frio, mais je les ai réalisés le jour même. Toutefois selon Mercotte, vous pouvez facilement les conserver 1 mois ou 2 au frigo dans une boîte hermétique).

Pour la chantilly, il suffit de réserver la crème et votre saladier au frigo pendant minimum 30 min et de battre la crème bien froide en chantilly. Ajouter en 3 fois le mélange sucre glace-Cremfix-vanille, toujours en fouettant. Réserver jusqu'au moment du service.

Pour le coulis de framboises, j'avoue, comme je n'avais pas le temps de le faire, je l'ai acheté.

Sinon, il faut mixer les framboises avec le sucre, le jus de citron et 20 g d’eau. Passer au chinois fin pour éliminer les grains.

Au moment du dressage, déposer un croustillant sur une assiette à dessert, déposer dessus de la chantilly à l'aide d'une douille cannelée.

AR_123

Ajouter des framboises, recouvrir d'un autre croustillant, de chantilly, de framboises et terminer par un croustillant. Décorer avec du sucre glace, une framboise et du coulis.

Les photos ne sont pas top car ce dessert est celui réalisé le lendemain avec ce qu'il me restait, les framboises ayant décongelé et trempé dans leur jus...

AR_139

AR_134

AR_138

imprimante_03  Croustillant aux framboises

Posté par Audrey à 06:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2009

Verrines "framboise"

Lorsque j'ai réalisé le "Délice mousseux à la framboise" de Puce bleue, j'ai utilisé du coulis de framboises surgelé. Comme il m'en restait et que je ne pouvais le recongeler, j'ai donc improvisé ces 2 délicieuses verrines que vous pourrez réaliser pour vous ou vos invités !


Verrines "framboise"

Pour 2 verrines :

- 50 g de coulis de framboises
- 300 g de crème liquide à 35 % de MG
- quelques gouttes de colorants rouges
- 1 càs de sucre glace
- 2 petits speculos par verrine
- 7 framboises par verrines

- 2 pincées de pralin en poudre (facultatif)

Placer la crème liquide entière dans un saladier au frigo, ainsi que vos batteurs (ceux pour battre les blancs en neige).

Ecraser grossièrement les spéculos et les déposer au fond de chaque verrine. Recouvrir cette couche de framboises fraîches ou surgelées.

Battre la crème en chantilly ferme (vos batteurs doivent laisser des "becs d'oiseau" dans la crème). Juste avant qu'elle soit montée, ajouter le sucre glace et terminer de fouetter. Ajouter le coulis de framboises délicatement à l'aide d'une maryse. Déposer cette chantilly dans vos verrines.

Réserver au frais et décorer au moment de servir de pralin en poudre et d'une framboise.

AF_003

AF_004

AF_008

AF_022

imprimante_03  Verrines framboises

Posté par Audrey à 07:40 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

28 septembre 2009

Délice mousseux à la mûre (entremet)

Après avoir été séduite par la recette du "Délice mousseux à la framboise" de Puce bleue du blog "J'en reprendrai bien un bout", j'ai décidé de l'adapter... à la mûre. Grâce à la récolte de mes parents, j'ai pas mal de mûres surgelées en réserve, aisni qu'un sirop de mûres, qui ressemble plus à un coulis en fait, réalisé par mon papa. Je m'en suis donc servie dans la recette. Par rapport au "Délie mousseux à la framboise", j'ai changé de biscuit de base (financier), car je voulais éviter le beurre. J'ai repris la base de mon Trianon, un genre de dacquoise.


Délice mousseux à la mûre

Pour un cercle à entremet de 23 à 24 cm de diamètre :

Pour le biscuit :

- 80 g de poudre d'amandes
- 100 g de blancs d'œufs ( = 3 )
- 40 g de sucre en poudre
- 60 g de sucre glace
- 20 g de farine

Tamiser la farine, le sucre glace et la poudre d'amande. Vous pouvez aussi les passer au mixeur pour que la poudre soit bien homogène.

Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et serrer avec le sucre en poudre. Verser la poudre sur les blancs et mélanger délicatement à la spatule.

Couler dans le cercle réglé à 22 cm de diamètre, que vous aurez déposé sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Il reste un peu de pâte normalement, sinon le gâteau est trop épais.

Cuire à 180°C environ 13 à 15 minutes ; le gâteau doit être doré. Laisser refroidir.


Pour la crème brûlée à la vanille :

Pour un moule à gâteau de 20 cm de diamètre :

- 3 jaunes d'œufs
- 52 g de sucre en poudre
- 1 càc de vanille liquide
- 150 g de crème liquide entière

Fouetter ensemble les jaunes d'œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Faire chauffer à feu doux la crème entière avec la vanille. La verser en filet sans cesser de remuer sur le mélange de jaunes d'œufs sucrés. Mélanger bien à fond et verser dans un moule à gâteau recouvert de papier cuisson.

Cuire 45 min à 90° (four non préchauffé). Laisser refroidir puis placer au congélateur.


Pour la mousse à la mûre :


- 250 g de coulis de mûres (sucré pour moi donc je n'ai pas ajouté de sucre en plus)
- 330 g de crème liquide entière
- 3 feuille de gélatine
- mûres fraîches ou surgelées en quantité suffisante

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

Dans une casserole, faire chauffer sur feu doux le coulis de mûres. Égoutter et essorer la gélatine et l’ajouter. Remuer et poursuivre quelques secondes la cuisson sans cesser de remuer afin de bien dissoudre la gélatine. Laisser tiédir (compter environ 30 min).

Monter la crème très froide en chantilly souple. L’incorporer délicatement au coulis avec un fouet à main.

Régler le cercle à 24 cm de diamètre. Déposer le biscuit (plus petit) en son centre. Sortir la crème brûlée du congélateur et la déposer sur le biscuit. Répartir des mûres sur toute la crème brûlée et couler dessus la mousse.

Réserver au frais au minimum 4h (le réaliser la veille, c'est mieux).

AI_079

AI_096

AI_098

imprimante_03  Délice mousseux à la mûre

Posté par Audrey à 07:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2009

Crumble de saion, questches ou figues

Comme les blogueuses et bloggueurs dont je vais régulièrement visité le site l'auront sûrement remarqué, je suis peu présente en ce moment et mes posts ne seront qu'au nombre de 2 par semaine car je suis TREEEES occupée en ce moment. Je commence ma thèse et je suis également chargée de TDs. Je dois donc préparer les exercices, sans oublier de nombreuses démarches administratives... (soupir), et bientôt j'aurai en plus des corrections. Alors je continue mon blog mais ne visiterai les vôtres que quand j'en aurai plus le temps...

Je vous laisse pour aujourd'hui avec une délicieuse recette de saison car depuis le temps que j'avais envie de figues, je les ai enfin trouvées à un prix raisonnable ! Voici donc la première utilisation que j'en ai faite ; un petit délice ! Et si vous avez des quetsches, c'est très bon aussi !


Crumble figues ou quetsches

Pour 3 petits ramequins :

- 25 g de farine
- 20 g de sucre roux
- 15 g de beurre
- 1 càs de poudre d'amandes
- figues fraîches et quetsches

Préparer la pâte à crumble en mélangeant la farine, la poudre d'amandes et le sucre. Ajouter le beurre et sabler la pâte à la main. Réserver au frais.

Laver les figues et les quetsches. Couper le bout dur des figues et les couper en quartiers. Couper également les quetsches en petits morceaux.

Répartir les fruits dans des ramequins et saupoudrer de pâte à crumble. Cuire 15 à 17 min à 180°C. Servir tiède, avec ou sans boule de glace !

A la figue...:

AH_008

AH_013

AH_029

... ou aux quetsches :

AH_043

AH_044

AH_046

AH_047

Et pour LE gourmand (!), un mélange chaud-froid :

AH_049

imprimante_03  Crumble figues ou quetsches

Posté par Audrey à 09:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2009

Tarte aux mûres

Comme promis, voici la troisième et dernière recette de tarte de cette semaine. Grâce à mes parents qui sont allés à la cueillette des mûres puis qui les ont congelées, j'ai pu réaliser cette délicieuse tarte. Une première et j'avoue qu'au début, je ne savais pas trop comment m'y prendre... Pâte brisée ou sablée, crème ou pas? Comme j'aime beaucoup les fruits tout simplement, j'ai préféré ne pas dénaturer le goût de la mûre et de simplement sucrer un peu ma tarte pour qu'elle ne soit pas non plus trop acide. J'ai finalement opté pour une pâte sablée pour un effet plus raffiné, et comme vous l'aurez deviné, la pâte sablée/sucrée de Pierre Hermé. C'est dorénavant "MA" recette de pâte sablée.
Et bien nous nous sommes régalés et même avec peu de sucre, la tarte n'était pas acide du tout.


Tarte aux mûres

Pour un cercle à pâtisserie de 28 cm de diamètre :

Pour la pâte sablée de P. Hermé (600 g):

- 1/4 de gousse de vanille ou 1/2 càc de vanille en poudre
- 150 g de beurre mou
- 95 g de sucre glace
- 250 g de farine
- 2 pincées de sel
- 1 œuf
- 30 g de poudre d'amandes

Pour la garniture :

- mûres (surgelées pour ma part) en quantité suffisante
- 1 sachet de sucre vanillé  + 1 càc de sucre roux


Pâte à la main :

Fendre le quart de gousse de vanille en deux et gratter les graines. Couper le beurre en morceaux.

Mélanger dans un bol les graines de vanille (ou la vanille en poudre) et le sucre glace.

Tamiser la farine au-dessus du plan de travail. Saupoudrer de sel et disséminer les morceaux de beurre. Frotter beurre et farine entre les paumes des mains jusqu'à ce qu'il ne reste plus de morceaux de beurre ; vous devez obtenir un mélange sableux.

Rassembler ce mélange et faire un puits au milieu. Casser l'œuf au centre puis verser le sucre vanillé et al poudre d'amandes. Du bout des doigts, mélanger l'ensemble des ingrédients sans trop malaxer.

Avec la paume de la main, écraser la pâte en la repoussant. Former une boule et l'envelopper de film étirable. La laisser reposer au frigo pendant au moins 4 heures. Le mieux est de la faire la veille.

ou au robot :

Mélanger avec la feuille du robot le beurre et la farine. Ajouter l'œuf et la vanille. Mélanger jusqu'à ce que la pâte se décolle du bol.

Former une boule et l'envelopper de film étirable. La laisser reposer au frigo pendant au moins 4 heures. Le mieux est de la faire la veille.

Etaler la pâte entre 1 feuille de papier cuisson et du film étirable (ce dernier sur le dessus de la pâte ). Déposer le cercle à pâtisserie sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Déposer délicatement la pâte à l'intérieur. Piquer le fond avec une fourchette.

Recouvrir le fond de pâte de papier cuisson et de légumes secs et cuire à blanc pendant 10 à 15 min à 200°C jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Ajouter les mûres et saupoudrer la tarte des sucre. Remettre au four environ 20 min toujours à 200°C.

Laisser refroidir et déposer la tarte sur un plat de service.

AH_034

AH_035

AH_033

imprimante_03  Tarte aux mûres

Posté par Audrey à 07:41 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2009

Délicieuse tarte à la framboise avant la fin de l'été

Mes parents ont profité des beaux jours pour cueillir mûres et framboises. En plus de confitures, nous avions envie de réaliser une tarte à la framboise avec pâte sablée et crème pâtissière. Le problème c'est que comme ce sont des fruits sauvages, il faut les cuire pour éviter tout danger. Mais en général, on ne passe pas une tarte "pâte sablée + crème pâtissière" au four, on fait seulement cuire la pâte à blanc que l'on recouvre de crème pâtissière puis de fruits. Toutefois, grâce à quelques recherches sur le net, il s'est avéré qu'en cuisant les framboises 10 min à 90°C, il n'y avait pas de risque. La tarte était exquise, les framboises ont très bien résisté à la cuisson.


Tarte à la framboise

- 1 pâte sablée de Pierre Hermé (clique ici)
- crème pâtissière de Pierre Hermé (clique ici)
- beaucoup de framboises


Réaliser la pâte sablée et la crème pâtissière de la même façon que dans ma recette de "Tarte aux fraises".

Etaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson (je l'ai remise au frais à ce moment-là car elle avait déjà beaucoup ramolli). Déposer un cercle à pâtisserie sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Déposer délicatement la pâte à l'intérieur. Piquer le fond avec une fourchette.

Recouvrir le fond de pâte de papier cuisson et de légumes secs et cuire à blanc pendant 15 à 20 min à 180°C jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Retirer le cercle et déposer la tarte dans un plat de service. La garnir de crème pâtissière et recouvrir de framboises. Remettre la tarte au four 10 min à 90°C.

AF_055

AF_057

AF_056

AF_059

imprimante_03  Tarte à la framboise

Posté par Audrey à 07:51 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2009

De retour de vacances avec les photos de mes entremets (framboise et chocolat !) et de mes macarons

Me voici de retour, sans recette (ou plutôt des recettes déjà publiées) mais avec des photos.

Comme je vous en avais parlé avant mon départ en vacances, j'ai réalisé pour mon anniversaire un entremet, à la framboise, pour lequel j'avais utilisé la recette des tuiles rondes de Puce bleue pour la décoration. Mais la recette de l'entremet vient également de son blog, "J'en reprendrai bien un bout...". Avec ces grosses chaleurs, j'avais envie d'un entremet frais, aux fruits et comme j'adore les fruits rouges, le "Délice mousseux à la framboise" de Puce bleue se prêtait très bien à la situation. Et le verdict, un régal ! Tout le monde a adoré, parfait même après un repas quelque peu copieux !

Par contre, si comme moi vous voulez décorer votre entremet de pâte d'amande, ne la déposer pas trop tôt, car elle "coule" ! Vous verrez cela sur les photos...

Dans la foulée, je vous poste les photos des 3 entremets réalisés pour un anniversaire pour 80 personnes. Un défi pour moi mais qui a été plutôt réussi je dois dire... :) Le mot d'ordre était chocolat ; j'ai donc choisi une valeur sûre, le "Trianon" ou "Royal au chocolat". Grâce à quelques calculs, j'ai pu réaliser ces entremets en quantité suffisante, et franchement, tout le monde a adoré ! Il ne restait rien dans les assiettes. Pour l'occasion, j'avais également réalisé des macarons or et argent, fourrés d'une ganache montée à la vanille, miam !

Délice mousseux à la framboise

Comme j'ai suivi la recette à la lettre (j'ai juste ajouté un peu plus de framboises), je vous laisse cliquer ICI pour la recette. Merci Puce bleue !

AF_025

AF_026

AF_024

AF_051

AF_053

Passons aux macarons, avec la recette sur CE POST.

Ils sont fourrés d'une ganache montée à la vanille (recette de base de Mercotte).

Ganache montée à la vanille

- 50 + 125 g de crème fleurette à 35 % de MG
- 8 g de miel (pas indispensable)
- 105 g de chocolat blanc pâtissier
- 2 càc de vanille liquide

La veille, faire bouillir les 50 g de crème, le miel et la vanille.  Faire fondre le chocolat blanc selon votre méthode préférée. Laisser tiédir et ajouter les 125 g de crème restante, froide. Réserver une nuit au frigo, et le lendemain monter au fouet  en chantilly ferme. Varier les parfums selon l’inspiration.

AF_111

AF_112

AF_113

Et mes 3 entremets (deux de 43 cm x 29 cm et un cercle de 30 cm de diamètre) , (les photos ne sont pas tops car prises très vite ; il fallait être synchro avec le DJ !)

AF_114

AF_115

AF_116

AF_123

AF_117

AF_118

AF_132___Copie

Ces entremets sont décorés :

- de chantilly au chocolat, de ganache montée à la vanille (reste des macarons), et de pâte d'amande (déposée au dernier moment !)

- de coques de macarons or et argent réalisées à l'avance et congelées (donc sans garniture). Technique super. On ne sent pas du tout qu'elles ont été congelées. Vous pouvez donc réaliser sans aucun problème des coques de toute couleur puis les congeler et garnir vos macarons au dernier moment. Et perles de chocolat.

- de cacao, de perles de chocolat, de pâte d'amande et de butterbredele. Comme j'ai en tout utilisé 28 blancs d'œufs pour les 3 entremets (!), il fallait bien que je recycle mes jaunes ! Tous les biscuits sont partis !!


Posté par Audrey à 07:41 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés