DDcuisine

12 mars 2014

TARTE AUX CHAMPIGNONS ET A LA RICOTTA

On essaie de se renouveler avec les légumes de saison... C'est alors en tarte que j'ai servi les délicieux champignons que je trouve chez Biocoop, qui réduisent très peu à la cuisson, et sont ultra-goûteux !

 1

TARTE AUX CHAMPIGNONS ET A LA RICOTTA

Pour la pâte :

  • 150 de farine de petit épeautre complet
  • 25 g de beurre ou de margarine non hyrdogénée
  • 1 pincée de sel
  • eau

Pour la garniture :

  • 250 g de champignons frais, de type Paris
  • 2 gousses d'ail
  • 1 noisette de margarine non hydrogénée
  • persil surgelé
  • sel
  • poivre
  • 250 g de ricotta
  • 2 oeufs
  • parmesan râpé

Préparer la pâte.

Sabler la farine avec la matière grasse. Ajouter le sel, mélanger de nouveau et ajouter petit à petit de l'eau de façon à obtenir une pâte homogène.

Etaler la pâte sur le plan de travail fariné. La déposer à l'aide du rouleau sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. La pâte est plutôt difficile à manipuler, colmater alors les trous avec l'excédent de pâte. Piquer le fond de pâte avec une fourchette et réserver au frais.

Laver les champignons et couper le bout du pied si besoin. Les sécher et les couper en lamelles.

Les cuire das la margarine mousseuse avec l'ail émincé. Quand ils ont rejeté leur eau, ajouter du persil surgelé, du sel et du poivre. Laisser tiédir.

Battre la ricotta avec les deux oeufs et ajouter les champignons. Mélanger délicatement avec une maryse.

Précuire le fond de tarte un peu moins de 10 min à 200°C.

Verser le mélange aux champignons sur le fond de pâte et saupoudrer de parmesan.

Cuire à 200°C pendant 25 min environ.

2

Posté par Audrey à 06:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 janvier 2014

SOUPE DE NOUILLES ET SHITAKÉS

Sur la même base que cette recette de soupe de nouilles que nous aimons beaucoup, clic_ici, je me suis enfin lancée avec les shitakés ! Un bouillon au top !

13

 

SOUPE DE NOUILLES ET SHITAKÉS

  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 branche de céleri avec ses feuilles
  • 1 carotte
  • 1 chou chinois mais vous n'utiliserez dans cette recette que les feuilles
  • 6 à 8 shitakés frais
  • 125 g de nouilles sèches
  • 10 à 12 g de dashi en granulés
  • 2 litres d'eau
  • 4 càs de sauce soja claire
  • 2 càs de mirin
  • poivre
  • 1 càs d'huile de sésame

Emincer finement l'oignon et hacher l'ail. Couper la carotte en brunoise et le céleri en morceaux. Garder les feuilles de la branche.

Faire chauffer l'huile dans un faitout et ajouter les légumes précédents. Laisser cuire 10 à 15 min à feu doux en remuant régulièrement.

Ajouter l'eau et le dashi, bien mélanger et porter à ébullition.

Pendant ce temps découper le chou lavé : séparer les feuilles de la partie plus dure, blanche et couper les feuilles en lanières. Laver les champignons, couper le bout de leur pied et les découper en morceaux.

Dans la soupe, ajouter les lamelles de chou et les morceaux de champignons, ainsi que le mirin et la sauce soja. Ajouter les nouilles laisser cuire 6 min (voir paquet) et servir.

14

Posté par Audrey à 06:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 septembre 2013

SOUPE AU CHOU CHINOIS, CHAMPIGNONS, TOFU ET NOUILLES UDON

L'autre jour à l'épicerie asiatique, je me suis laissée tenter par un paquet de nouilles udon fraîches que je n'avais jamais cuisinées, et mangées ! En faisant quelques recherches sur des blogs anglophones, j'ai découvert que ces nouilles se mangeaient souvent dans un bouillon. Je me suis donc lancée en improvisant ma propre version.

Dans cette même épicerie, j'avais également acheté du dashi en granulés qui permet de réaliser un bouillon japonais. J'y ai ajouté du mirin (vin de riz) et de la sauce soja. Pour les proportions, ej me suis fiée aux indications des paquets.

J'ai finalement obtenu un délicieux bouillon, qui fait un plat complet avec les nouilles et le tofu. J'ai également adoré ces grosses nouilles à la texture particulière ! Je vous invite à tester !

131

132

SOUPE AU CHOU CHINOIS, CHAMPIGNONS, TOFU ET NOUILLES UDON

Pour 4 personnes :

  • 1/2 oignon
  • 1 carotte
  • 1/2 poivrons rouge long et fin
  • 125 g de tofu ferme
  • 1 càc d'huile de sésame
  • 2 litres d'eau
  • 12 g de granulés de dashi
  • 2 càs de mirin
  • 4 càs de sauce soja claire
  • 1 chou chinois (vous n'aurez besoin que des feuilles)
  • 6 champignons de Paris
  • 1 paquet de nouilles udon (mon paquet faisait 215 g mais vous pouvez en mettre plus car là il y en avait peu)

Emincer finement l'oignon. Couper le poivron en petits morceaux et la carotte en brunoise. Couper le tofu en dés.

Faire chauffer l'huile dans un faitout et ajouter les légumes précédents et le tofu. Laisser cuire 15 min à feu doux en remuant régulièrement.

Ajouter l'eau et le dashi, bien mélanger et porter à ébullition.

Pendant ce temps découper le chou lavé : séparer les feuilles de la partie plus dure, blanche et couper les feuilles en lanières. Laver les champignons, couper leur pied et les découper également en lamelles.

Dans la soupe, ajouter les lamelles de chou et champignons, ainsi que le mirin et la sauce soja.

Porter de nouveau à ébullition et ajouter les nouilles fraîches. Laisser cuire 3 min et servir.

133

Posté par Audrey à 06:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 avril 2013

RAGOÛT DE HARICOTS ROUGES, CHAMPIGNONS ET RIZ : PLAT VÉGÉ

Cette fois-ci, c'est sous la forme d'un ragoût que j'ai testé le plat végé et un peu à la facçon d'un chili en associant le riz les haricots secs.

Un vrai régal cette recette, très parfumée et les champignons y ont vraiment leur place ! 

405

406

RAGOÛT DE HARICOTS ROUGES, CHAMPIGNONS ET RIZ

Pour 1 personne :

  • 15 g de haricots rouges secs
  • 85 g de riz basmati basmati bio poids cru
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 250 g de champignons de Paris
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 1 boîte de tomates pelées et en morceaux
  • 1 peu de vin blanc mais si c'était à refaire je ne le mettrais pas en fait, j'en avais mis à peine trop
  • romarin séché
  • sel
  • poivre

La veille, faire tremper les haricots secs dans une grande quantité d'eau toute la nuit.

Le lendemain bien les rincer et les cuire 1 bonne heure dans de l'eau, en démarrant la cuisson à froid avec les haricots. Ne pas saler. Vous pouvez aussi les cuire à la cocotte-minute, cela prendra environ la moitié du temps.

Faire bouillir 20 cL d'eau et ajouter le riz. Cuire à petits frémissements le temps que l'eau soit entièrement absorbée.

Couper le pied des champoignons, les laver et les émincer. Eplucher l'oignon et la carotte, laver la branche de céleri. Emincer l'oignon et la branche et couper la carotte en rondelles ou en petits dés.

Faire revenir oignon, céleri et carotte dans l'huile chaude pendant environ 8-10 min à feu plutôt doux. Ajouter les champignons, augmenter un peu le feu pour leur faire rejeter toute leur eau, 5 à 7 min. Déglacer avec le vin ou de l'eau en remuant bien avec une cuillère en bois.

Ajouter les tomates pelées, le romarin (à l'oeil) et les haricots cuits. Ajouter 1 bon verre d'eau, amener à ébullition puis réduire le feu et laisser mijoter environ 10-15 min.

Assaisonner et servir avec le riz à part et ensuite libre à vous de tout mélanger !

407 

Posté par Audrey à 06:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2013

BOUILLON THAÏ AUX BROCOLIS, CHAMPIGNONS ET POISSON

Une recette extra, très parfumée, qui fait un plat complet. C'est notre voyage à Bali qui m'a vraiment permis d'apprécier la cuisine asiatique, bien que celle-ci varie d'une région à l'autre.

J'essaie donc de mettre cette cuisine plus souvent à l'honneur sur note table et cette fois j'ai improvisé avec les "notions" que j'avais déjà. J'ai donc préparé un bouillon très parfumé et y ai ajouté des légumes, des protéines (poisson) et des féculents (nouilles chinoises), pour en faire un plat complet. Nous nous sommes vraiment régalés, surtout avec les petites chanterelles que nous avions ramassées cet automne en famille...

 

426

425

 

BOUILLON THAÏ AUX BROCOLIS, CHAMPIGNONS ET POISSON

Pour 4 assiettes :

  • 1 litre d'eau
  • 1 cube de bouillon de légumes bio
  • 250 g de brocolis frais ou surgelés
  • 200 à 250 g de cabillaud frais ou surgelé : dans ce cas le laisser décongeler
  • 10 g de chanterelles séchées
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petit morceau de galanga
  • 1 tige de citronnelle
  • 1 càc de pâte de tamarin
  • 1 càs de sauce nuoc-mam
  • 1 petit oignon nouveau
  • 1/4 de piment rouge + 1/4 de piment vert (un reste du congélateur pour moi mais vous pouvez aussi mettre 1/2 piment rouge ou vert pour vous simplifier la tâche et congeler l'excédent coupé en petits cubes)
  • 80 g de nouilles chinoises poids cru

Réhydrater les chanterelles dans de l'eau froide le temps de préparer le reste de la recette.

Faire bouillir l'eau avec le bouillon. Ajouter l'ail écrasée, l'oignon noyveau finement émincé, le galanga et la citronnelle coupés très finement, la pâte de tamarin, la sauce nuoc-mam et les piments.

Ajouter les champignons égouttés en ayant pris soin de les rincer encore une fois et laisser cuire 5 à 10 min. Ajouter les fleurettes de brocolis et cuire encore 5 à 7 min. Ajouter enfin les nouilles et le cabillaud coupé en dés et cuire quelques minutes de plus.

424

 

Posté par Audrey à 06:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16 décembre 2012

Jambon de pays, sauce au vin jaune et aux morilles, recette de famille...

Continuons aujourd'hui, et jusqu'à la fin de l'année, avec des recettes de fête ou en tout cas que vous pourrez proposer aux deux réveillons (ou le jour J).

Et je commence avec une recette qui me tient  particulièrement à coeur, puisque c'est  "LA" recette de famille, ma recette préférée, qui est aussi une recette régionale et une recette de sauce en fait. Vous pouvez la servir avec du jambon de pays comme aujourd'hui, un délicieux jambon de pays de la vallée de la Loue que j'ai déjà utilisé dans la recette du "Jambon madère", clic_ici, ou encore avec des blancs de poulet, du coq ou du poisson comme du sandre.

C'est une recette qui met en valeur le vin jaune, un vin du Jura aux accents de noix, ainsi que les morilles, ces délicieux champignons si parfumés....

C'est une recette courante en Franche-Comté et je suppose que chaque famille (qui cuisine) a "SA" recette. Aujourd'hui je vous propose celle de ma maman. C'était la première fois je la réalisais moi-même et je suis contente car je l'ai faite comme elle.
L'autre jour à la télé je suis tombée sur la version de Georges Blanc, qui cuisine la volaille de Bresse au vin jaune et aux morilles. Sa sauce n'est pas à base de béchamel mais de crème entière et il ajoute de l'oignon et de l'ail ainsi que des champignons de Paris. Peut-être que je testerai un jour mais j'aime beaucoup notre recette de famille qui semble un peu moins lourde.

J'espère que vous aurez l'occasion de tester cette recette et que vous l'apprécierez autant que je l'aime...

555

558

Jambon de pays, sauce au vin jaune et aux morilles

Pour 4 personnes :

  • 4 tranches assez épaisses de jambon de pays
  • 30 g de morilles sèches
  • 55 g de beurre ou margarine
  • 55 g de farine
  • 750 g de lait
  • sel
  • poivre
  • 1 verre de vin jaune

Au moins 3 heures avant de préparer la sauce, faire tremper les morilles dans le lait tiède pour les réhydrater (et parfumer le lait).

Au moment de préparer le plat, faire griller les tranches de jambon sur chaque face à la plancha ou encore dans une poêle anti-adhésive bien chaude. Réserver.

Filtrer le lait dans lequel trempent les morilles à travers deux passoires superposées pour être sûr de ne pas laisser passer de petits cailloux, EN CONSERVANT LE LAIT AINSI RECUPERE.

Faire tremper de nouveau les morilles dans de l'eau le temps de préparer la béchamel

Sur feu moyen fort, faire un roux avec le beurre et la farine dans une grosse cocotte. Mouiller avec la moitié du vin jaune en mélangeant bien à l'aide d'un fouet et verser le lait "parfumé" petit à petit sans cesser de fouetter. La sauce béchamel épaissit et elle épaissira encore en refroidissant.

Enlever la cocotte du feu et passer de nouveau les morilles de la même façon que précédemment en conservant l'eau. Pour retirer tous les déchets, vous pouvez les passer au jet de la douche ! (En les mettant dans un saladier assez haut).

Remettre la cocotte sur feu doux, assaisonner et ajouter les morilles que vous aurez délicatement séchées. Ajouter enfin les tranches de jambon et bien les recouvrir de sauce.

Vous pouvez préparer cela à l'avance et réserver.

Au moment de servir, réchauffer sur feu doux et ajouter un peu d'eau dans laquelle les morilles avaient trempé si la sauce a trop épaissi après repos. Ajouter l'autre moitié du vin jaune au dernier moment, mélanger et servir avec du riz.

556

557gif_anime_webmaster,imprimante,imprimante_03  Jambon de pays, sauce au vin jaune et aux morilles

Posté par Audrey à 06:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés