DDcuisine

17 février 2013

Exquises tuiles aux amandes

Cette recette issue du blog "Du miel et du sel" est juste parfaite, comme les panna-cotta que j'avais déjà testées, clic_ici. D'ailleurs c'est dorénavant la recette des panna-cotta que je fais, Monsieur en est FAN ! Et ça va être la même chose avec cette recette de tuile que j'ai déjà réalisée deux fois. Elle est très rapide à réaliser et franchement on se régale. Il suffit d'être bien attentif lors de la cuisson et c'est tout !

Ces tuiles accompagneront à merveille de nombreux desserts, qui nécessitent une petite touche croquante...

883

884

 

Tuiles aux amandes

Pour 15 à 20 tuiles selon la taille :

  • 100 g de sucre
  • 2 blancs d’œufs
  • 30 g de farine
  • 80 g d’amandes effilées
  • 35 g de beurre

Battre légèrement le sucre et les blancs d’œufs, il ne s'agit pas de les monter en neige, juste de les mélanger. Ajouter la farine et mélanger : on obtient une pâte blanche et bien coulante. Incorporer les amandes et enfin le beurre fondu.

Mélanger délicatement pour ne pas briser les amandes.

A l'aide de 2 cuillères à café, faire des petits tas de pâte sur une plaque antiadhésive (ou plaque du four recouverte de papier cuisson). Ils doivent être bien espacés.

880

Les étaler en petites galettes fines et uniformes avec le dos d'une fourchette mouillée.

881

Enfourner et surveiller la cuisson, car cela va très vite ! 

Il faut environ 5-6 minutes  de cuisson.

Quand le bord des tuiles est brun doré et le centre un peu plus clair, les retirer du four. Chaudes, elles sont très malléables. C'est en refroidissant qu'elles durcissent et deviennent croquantes.

Si on veut les laisser plates, les laisser refroidir tout simplement sur une grille. Si on les veut en tuiles, les déposer délicatement sur un rouleau à pâtisserie, ou bien dans le fond d'un moule à savarin et les laisser refroidir ainsi. Si on n'a ni rouleau, ni moule à savarin, on peut les mettre dans des verres.

 882

 

Posté par Audrey à 06:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 décembre 2012

Pâte de praliné maison

Voici comme promis la recette du praliné maison que j'ai intégré dans la garniture de mes macarons pralinés, clic_ici. J'ai hésité entre une recette "tout noisette", "tout amande", alors j'ai opté pour un mixe. A vous de voir ! La recette est issue du site "La cuisine de Bernard".

Dans la plupart des recettes, il faut torréfier les fruits secs, c'est-à-dire les passer au four pour leur donner plus de goût, et retirer la peau des noisettes. Mais comme j'étais un peu pressée, j'ai zappé ces étapes. Bernard ne les mentionnait pas non plus et pourtant son praliné est très appétissant ! Là encore, à vous de voir !

8

 

Pâte de praliné maison

Pour un peu moins de 400 g, soit un petit pot en verre :

  • 110 g d'amandes avec la peau
  • 110 g de noisettes avec la peau
  • 160 g de sucre
  • 15 g d'eau
     
Verser le sucre dans une poêle, recouvrir avec l'eau et faire bouillir sur feu moyen.

Quand le sucre est à 121°C (sans thermomètre on peut très bien se débrouiller, le sucre commence à former des bulles de plus en plus épaisses, le sirop devient épais également, dixit Bernard !), ajouter les amandes et les noisettes d'un coup et bien mélanger avec une cuillère en bois pour enrober tous les fruits secs de sucre.
 
A ce moment, le sucre va sabler, c'est à dire qu'il va se cristalliser de nouveau. Toujours continuer de mélanger. Le sucre va ensuite refondre, cette fois en caramélisant.
 
Une fois tout le sucre caramélisé, enlever du feu et verser tout le contenu de la poêle sur un tapis siliconé qui résiste à la chaleur ou bien sur le plan de travail recouvert de papier cuisson.

Laisser complétement refroidir.
 
4 
5
 
Une fois que cette plaque de caramel est dure, la casser en morceaux.
 
Vous pouvez conserver un ou plusieurs morceaux dans une boite hermétique pour une décoration de gâteau ou pour le(s) manger tel(s) quel(s).
 
Mettre le reste dans un mixeur. Mais attention, votre mixeur doit être très résistant sinon il peut casser (euh c'est ce qui m'est arrivé avec un petit mixeur alors que je voulais réaliser de la pâte à tartiner maison... Le mixeur a trop chauffé et un peu du plastique a fondu, alors attention !)

Mixer par impulsions successives et après quelques secondes on obtient déjà un pralin en poudre que l'on peut mettre de côté si on le souhaite pour des glaces ou bien des crèmes au pralin. Garder ce pralin dans une boite hermétique.
6
 
Pour réaliser la pâte de praliné, il faut continuer à mixer jusqu'à obtenir une consistance presque liquide.

Conserver cette pâte de praliné dans un pot à confiture bien propre au frais ou dans une boite hermétique.
7

 gif_anime_webmaster,imprimante,imprimante_03  Pâte de praliné maison

Posté par Audrey à 05:50 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2012

Brocoli vapeur aux amandes et huile de sésame

Un accompagnement tout simple, léger et goûteux que j'ai trouvé dans un livret de recettes offert en supplément du magazine Top Santé. J'ai adapté les quantités pour 1 personne.

Et n'oubliez pas d' "aimer" la page facebok de DeyDeyCuisine, clic_ici.

113

Brocoli vapeur aux amandes et huile de sésame

Pour 1 personne :

  • 250 g de brocoli surgelé
  • 1 càs d'amandes effilées
  • 1 càs d'huile de sésame
  • 1 càc de vinaigre de xérès
  • 1 pointe de sucre roux
  • sel
  • poivre

Cuire le brocoli à la vapeur 10 à 12 min.

Pendant ce temps, faire griller les amandes à sec dans une poêle à feu moyen en remuant constamment. Oter du feu quand les amandes sont dorées.

Dans un bol, fouetter l'huile avec le vinaigre, le sucre, le sel et le poivre.

Laisser tiédir voire refroidir le brocoli, le répartir dans un bol ou une assiette, parsemer d'amandes et arroser de vinaigrette.

114

117

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03   Brocoli vapeur aux amandes et huile de sésame

Posté par Audrey à 06:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 février 2012

Boulgour citronné au curcuma, brocolis aux amandes...

Une excellent poêlée comme j'aime, riche en goûts, colorée et saine... Quoi demander de plus ! C'est sur ce blog que j'ai repris l'idée du boulgour citronné et j'ai choisi d'y ajouter des légumes et des fruits oléagineux pour plus d'équilibre. A servir avec du flétan cuit à la vapeur par exemple, miam !

 IMG_8421

Boulgour citronné au curcuma, brocolis aux amandes

Pour 2 personnes :

  • 100 à 120 g de boulgour cru selon les appétits
  • 1 oignon
  • 1 càc de curcuma
  • le jus d'un demi citron de taille moyenne
  • 400 à 500 g de brocolis surgelé
  • 20 g d'amandes entières non salée
  • sel
  • environ 300 mL d'eau
  • vin blanc
  • 1 càc d'huile d'olive

Eplucher er émincer finement l'oignon. Le faire revenir dans l'huile chaude puis ajouter le boulgour et le curcuma. Laisser cuire 2 min en remuant comme pour un risotto.

Ajouter le jus de citron, le feu doit être assez vif, puis ajouter le vin blanc. Laisser absorber en remuant. Ajouter petit à petit l'eau en plusieurs en la laissant absorber à chaque fois. Goûter pour voir si le boulgour est cuit, sinon ajouter encore de l'eau. Laiser sur feu doux. Assaisonner.

En même temps, cuire le brocolis environ 15 min à la vapeur ou moins si vous voulez garder le croquant. L'ajouter au boulgour.

Concasser les amandes en les mettant dans un sac congélation et en les écrasant grossièrement avec un rouleau à pâtisserie.

Servir le boulgour aux brocolis, saupoudrer des éclats d'amandes.

 IMG_8420

 

 gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Boulgour citronné au curcuma, brocolis aux amandes...

Posté par Audrey à 06:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 décembre 2011

Moelleux à l'amande poire - chocolat

Un moelleux divin, fondant, très parfumé avec une association qui marche à tous les coups : "poire-chocolat", le tout sublimé par un délicieux goût d'amande. On a adoré ce gâteau qui peut être mangé à n'importe quel moment de la journée mais aussi en dessert avec une boule de glace vanille et de la sauce chocolat comme le préconise Pucebleue. Cette recette est effectivement issue de son très joli blog : "J'en reprendrai bien un bout".

IMG_8004

Moelleux à l'amande poire - chocolat

Pour un moule à manqué de 20 cm de diamètre (soit pour 4 à 6 personnes) :
  • 2 belles poires juteuses et mûres à point
  • 100 g de pépites de chocolat noir
  • 150 g de sucre semoule (j'en ai mis 80 g et c'est largement suffisant à mon avis)
  • 3 oeufs entiers
  • 150 g de poudre d'amande
  • 75 g de beurre pommade
  • 4 gouttes d'extrait d'amande amère

 

Préchauffer le four à 180°C.

Laver et éplucher les poires. Les couper en petits dés et les réserver.

Blanchir le sucre avec les oeufs entiers. Le mélange doit doubler de volume et retomber en ruban. Ajouter la poudre d'amande et l'extrait d'amande amère. Fouetter vivement. Incorporer finalement le beurre pommade et travailler jusqu'à incorporation complète. Le mélange doit être au final bien lisse et parfaitement homogène.

Ajouter les pépites de chocolat et la moitié des dés de poires. Mélanger.

Verser dans le moule recouvert de papier cuisson ou dans un moule en silicone.

Ajouter le restant des dés de poires et les enfoncer légèrement dans la pâte.

Cuire 30 min. Laisser refroidir dans le four puis conserver au réfrigérateur une dizaine d'heures. Démouler.

IMG_80101

IMG_80121

Posté par Audrey à 06:55 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 décembre 2011

Fettucine au poulet et aux amandes

Des pâtes, c'est au moins une fois par semaine à la maison. Et pour varier les plaisirs, je file feuilleter mon livre "Pâtes, la cuillère d'argent" que j'adore. Dans la recette d'origine, ce sont des fettucine fraîches faites maison mais je ne me suis toujours pas lancée dans la réalisation de pâtes maison... Alors j'ai utilisé des tagliatelles fraîches, et j'ai aussi ajouté une courgette pour un plat un peu plus équilibré... Aussi la recette est pour 4, pour ma part j'ai fait trois assiettes, à vous de voir selon vos appétits !

 IMG_7863

Fettucine au poulet et aux amandes

Pour 3 à 4 personnes :

  • 25 g de beurre (1 càc d'huile d'olive pour moi)
  • 1 échalote hachée
  • 150 g de blanc de poulet coupé en morceaux (2 escalopes de poulet fermier)
  • 10 cL de vin blanc
  • 40 g d'amandes hachées
  • 20 cL de crème liquide (légère, à 5% de MG pour moi)
  • 275 g de fettucine fraîches maison ou 1 paquet de tagliatelles fraîches
  • 25 g de parmesan râpé
  • 1 courgette coupée en petits dés
  • sel
  • poivre

Faire fondre le beurre ou l'huile dans une casserole (poêle anti-adhésive). Ajouter l'échalote et la faire suer 5 min à feu doux, en remuant de temps à autre.

Ajouter la courgette et laisser cuire 2 à 3 min de plus.

Ajouter le poulet, bien mélanger et cuire quelques min.

Déglacer avec le vin et laisser réduire le jus.

Ajouter les amandes (j'ai préféré les ajouter à la fin, directement sur les assiettes pour éviter qu'elles ne ramollissent), puis a crème en mélangeant. Laisser mijoter 10 min en remuant de temps à autre puis assaisonner.

Cuire les pâtes al dente dans une grande quantoté d'eau bouillante salée. Les égoutter et les dresser sur un plat chaud ou dans les assiettes. Napper de sauce, parsemer de parmesan et des amandes et servir aussitôt.

IMG_7862

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Fettucine au poulet et aux amandes

Posté par Audrey à 06:58 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2011

Tarte salée à la ricotta, pâte à base de poudre d'amandes... Un petit délice !

Une tarte à la ricotta originale, avec une pâte sans farine mais à base de poudre d'amandes... Du coup elle ressemble un peu à un cheesecake. Nous avons beaucoup aimé, elle est plus riche que les tartes que je fais d'habitude donc un petit bout accompagné d'une salade m'a suffi... Je vous invite à la tester, cette pâte change et est très bonne, avec le citron présent juste comme il faut. La recette vient de ce blog.

 IMG_78261

Tarte salée à la ricotta, pâte à base de poudre d'amandes

Pour un moule à charnière de 19 à 22 cm de diamètre, voir un moule à manqué :

Pour la pâte :

  • 250 g de poudre d'amandes
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 1/4 du jus d'un citron
  • le zeste du citron
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 gros oeuf (moyen pour moi)

Pour la garniture :

  • 500 g de ricotta (allégée possible)
  • 1 gros oeuf (moyen pour moi)
  • les 3/4 du jus de citron restant
  • 1 càs de basilic surgelé ou séché
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • quelques tomates cerise ou une petite tomate

Mélanger tous les ingrédients de la pâte à l'aide d'une fourchette puis former une boule à la main.

Chemiser le moule de papier cuisson ou non selon votre moule. Etendre la pâte avec le dos d'une cuillère à soupe humide, en aplatissant et de façon uniforme.

Enfourner pour 20 min à 180°C.

Préparer la garniture.

Mélanger tous les ingrédients sauf la tomate. Verser la garniture sur la pâte précuite. Déposer les rondelles de tomate.

Enfourner pour 30 min de plus à 180°C.

Déguster !

IMG_78282

IMG_7839

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Tarte salée à la ricotta, pâte à base de poudre d'amandes

Posté par Audrey à 06:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2011

Crumble (léger) aux mirabelles

Une recette pas très originale mais je la publie tout de même car j'ai adapté les proportions pour en faire un dessert relativement léger et pas trop sucré, riche en fruits, comme j'aime ! Alors comme ce blog est aussi mon carnet de recettes, cela m'arrangera bien la prochaine fois de retrouver cette recette.

Comme je sers souvent mes crumbles tièdes avec une boule de glace, je ne trouve pas dérangeant qu'ils ne soient pas très très sucrés. Et ils ne sont pas pas sucrés non plus. A vous aussi d'adapter la recette en fonction de vos goûts... !

IMG_7769

Crumble (léger) aux mirabelles

Pour 3 ramequins :

  • mirabelles dénoyautées (pour la quantité, il suffit de remplir un ramequin de mirabelles et d'en ajouter un peu plus car en cuisant les mirabelles vont quelque peu réduire, et de multiplier cette quantité par trois)
  • 50 g de farine
  • 2 càs de poudre d'amandes
  • 20 g de margarine Plantafin
  • 15 g de cassonade ou sucre roux

Dénoyauter les mirabelles. Les répartir de façon égale dans les ramequins.

Mélanger la farine, la poudre d'amandes, le sucre et le beurre. Sabler la pâte du bout des doigts. (Vous pouvez préparer la pâte la veille pour vous avancer).

Répartir la pâte à crumble sur les fruits.

Cuire environ 15 min à 200°C. Servir tiède avec de la glace.

IMG_7770

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Crumble (léger) aux mirabelles

Posté par Audrey à 06:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2011

L'entremet pour mon papa : le Cara-vanilla, merci Flore !

Et bien il était temps que je publie cette recette que j'avais réalisée pour l'anniversaire de mon papa. Et je lui avais demandé de choisir entre plusieurs entremets, sachant ses goûts... Et je n'ai pas été beaucoup surprise par le choix, avec du caramel, je m'en serais douté... ! C'est donc le Cara-vanilla de Flore du site "Florilège gourmand" que j'ai réalisé. Un régal ! Du chocolat, du caramel, et de la vanille,... Allez, sans plus attendre la recette, qui est pour un cercle de 20 cm de diamètre, mais comme de cette façon la mousse vanille n'a pas pu bien couler, je dirais plutôt de régler le cercle à 21, 22 cm de diamètre. Puis bientôt, l'entremet de maman...


Cara-vanilla

Pour un cercle de 22 cm de diamètre :

Pour la mousse caramel :

- 100 g de sauce caramel prête à l'emploi
- 2 jaunes d'oeufs
- 15 g de sucre
- 80 g de crème liquide à 35 % de MG
- 5 g de gélatine (en feuille pour ma part, sachant qu'une feuille pèse 2 g)
- 200 g de crème liquide à 35 % de MG pour la chantilly

Faire bouillir la sauce caramel à 103°C et y ajouter la crème.

Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, et ajouter le mélange caramel-crème encore chaud. Cuire le tout comme une crème anglaise (attention, elle ne doit pas dépasser les 80°C).

Faire ramollir la gélatine 15 min dans de l'eau froide (impératif de respecter ce temps à cause de la congélation). L'ajouter à la crème anglaise caramel encore chaud et remuer pour bien la dissoudre. Refroidir à température à ambiante.

Battre les 200 g de crème en chantilly et l'ajouter délicatement à l'aide d'une maryse ou d'un gros fouet en plastique, à la crème anglaise caramel refroidie.

Recouvrir l'intérieur d'un cercle ou d'un moule à manqué de 18 cm de diamètre de film étirable. Verser la mousse au caramel et mettre au congélateur jusqu'au moment du montage de l'entremet.

 

Pour le financier chocolat : (peut-être fait la veille ou à l'avance et gardé au congélateur dans un film alimentaire)

- 140 g de blancs d'oeufs (4 moyens)
- 16 g de caco en poudre non sucré
- 55 g de farine
- 1 pincée de sel
- 100 g de sucre
- 35 g de poudre d'amandes
- 100 g de beurre noisette

Monter les blancs en neige en ajoutant progressivement le sucre et le sel. Ajouter la poudre d'amandes, le cacao et la farine. Faire fondre le beurre et l'amener à ébullition, arrêter juste au début de la coloration. Son odeur rappelle alors la noisette grillée.

Mélanger délicatement à la spatule en ajoutant le beurre noisette tiède. Dresser sur la plaque du four recouverte de papier cuisson un disque supérieur à 20 cm de diamètre d'enbiron 8 mm d'épaisseur.

Cuire à 180°C jusqu'à coloration, le biscuit doit rester moelleux. Après refroidissement, découper celui-ci à la forme de votre cercle afin qu'il y ait environ 8 mm d'espace entre le biscuit et la parois.

 

Pour le biscuit amande-caramel : (peut-être fait la veille ou à l'avance et conservé dans du film étirable au congélateur)

- 100 g de blancs d'oeufs
- 85 g de poudre d'amandes
- 65 g de sucre en poudre
- 40 g de sucre glace
- 25 g de farine
- 25 g d'amandes concassées (facultatif)


Tamiser la farine, le sucre glace et la poudre d'amandes puis ajouter les amandes concassées préalablement dorées. Monter en neige les blancs d'oeufs avec 25 g de sucre en poudre. Incorporer délicatement à la spatule le mélange sec.

Faire un caramel à sec avec les 40 g de sucre en poudre restant. Verser sur du papier cuisson, laisser refroidir et écraser grossièrement au rouleau à pâtisserie. Ajouter aux blancs délicateemnt.

Recouvrir la plaque du four de papier cuisson. Etaler la pâte à la forme que vous souhaitez, cercle ou rectangle, la pâte à biscuit doit faire environ 8 mm d'épaisseur. Cuire 10 min à 180°C. Laisser refroidir puis couper à la dimension de votre cercle, soit 18 cm de diamètre : poser le cercle sur le bisucit et découper autour.

 

Pour la mousse vanille :

- 160 g de crème liquide à 35 % de MG
- 4 jaunes d'oeufs moyens
- 25 g de Maïzena
- 1 gousse de vanilel + extrait
- 160 g de lait entier
- 80 g de sucre en poudre
- 4 g de gélatine
- 240 g de crème liquide à 35 % de MG

Ramollir la gélatine dans de l'eau froide pendant 15 min.

Faire une crème pâtissière avec avec les 160 g de lait et de crème (voir ici pour la réalisation d'une crème pâtissière). Recouvrir la crème d'un film étirable, directement en contact. Laisser refroidir à température ambiante. Fondre la gélatine dans un saladier quelques secondes au micro-onde (pas à puissance max, il ne faut pas que la gélatine bout, sinon c'est fichu !) Ajouter la crème pâtissière sur la gélatine fondue en fouettant.

Monter la crème en chantilly et incorporer la crème pâtissière par portion. Mélanger délicatement en soulevant de haut en bas avec le fouet (sans fouetter) ou une maryse.

 

Pour le montage :

Poser le cercle réglé sur 22 cm de diamètre sur un plat. Déposer au fond le financier chocolat, le recouvrir d'environ 1 cm de crème vanille.

Sortir le palet de mousse caramel du congélateur, poser dessus le disque de biscuit caramel. Puis en posant la main sur le biscuit, retourner l'ensemble et poser sur la crème vanille. Recouvrir du reste de la crème vanille. Mettre au frigo plusieurs heures (l'idéal c'est de faire le montage la veille de la dégustation et le laisser la nuit au frais). Une fois gélifié après quelques heures, recouvrir la surface du nappage caramel et remettre au frais.


Pour le nappage caramel à la vanille :

- 125 g de sucre en poudre
- 25 g de glucose
- extrait de vanille ou vanille en poudre
- 30 g d'eau
- 100 g de crème liquide à 35 % de MG
- 2 gde gélatine

Ramollir la gélatine dans l'eau froide au moins 15 min.

Mettre l'eau et le sucre dans une casserole, laisser caraméliser sans mélanger. Au caramel brun, décuire en versant hors du feu la crème et le glucose préalablement chauffés ensemble. Au contact de la crème, le mélange "bouillonne" ; verser la crème par étape. Puis remettre sur le feu et ramener à ébullition sans cesser de fouetter. Ajouter la vanille. Fondre la gélatine dans le caramel et laisser tièdir.

AR_002

AR_032

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Cara-vanilla

Posté par Audrey à 06:47 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mars 2011

Gâteau crumbelisé aux mûres et aux amandes

Encore l'association amande-mûre que j'aime beaucoup mais cette fois les amandes interviennent dans ce gâteau non pas dans la pâte, mais dans ce qu'on pourrait appeler le "topping", bien que ce ne soit pas ici un nappage (huum, suis-je claire??) Enfin bon, c'est un beau gros gâteau garni de mûres sur lequel on dépose un crumble aux amandes avant cuisson et c'est extra. J'ai trouvé la recette sur ce site, j'ai modifié les quantités de beurre et de sucre. Le gâteau comme je l'ai fait alors est  bien sucré comme il faut, d'autant plus que le crumble qui caramélise et prend le goût des chouchous (qu'on vend sur la plage) apporte aussi du sucre. Le gâteau est bien moelleux et bien gonflé, mais pour un rendu plus "mouillé" à l'intérieur, mettre alors un plus de beurre.

 

Gâteau crumbelisé aux mûres et aux amandes

Pour un moule à manqué de 20 ou 22 cm de diamètre :

- 250 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 1 càc de vanille en poudre
- 3 oeufs
- 100 g de sucre roux (initialement 400 g (!) de sucre blanc, à vous de voir)
- 50 g de beurre ou margarine fondu(e) et refroidi(e) (170 g initialement)
- mûres surgelées (cranberries fraîches initialement)

Pour le crumble :

Au lieu de mettre du beurre, j'utilise la margarine Plantafin et je trouve que sa texture permet d'en mettre moins que du beurre. Le crumble comme je l'ai fait était nickel, je vous mets donc mes quantités.


- 90 g d'amandes effilées (comme je n'en avais plus assez, j'ai haché pour compléter des amandes émondées)
- 18 g de sucre roux
- 10 g de margarine

Préparer le crumble en sablant les amandes; le sucre et la margarine et réserver au frais.

Mélanger la farine, la levure, la vanille et le sel.

Battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre fondu et refroidi et enfin le mélange avec la farine. Ajouter enfin délicatement les mûres (3 à 4 bonnes poignées).

Verser la pâte dans le moule recouvert de papier cuisson puis recouvrir la pâte avec le crumble sur tou le dessus du gâteau. Cuire 1h dans le four préchauffé à 180°C.

 IMG_6602

IMG_6603

IMG_6605

IMG_6607

IMG_6608

gif_anime_webmaster_imprimante_imprimante_03  Gâteau crumbelisé aux mûres et aux amandes

Posté par Audrey à 06:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés