DDcuisine

31 mars 2013

COOKIES DOUBLES CHOCO ET COCO

Avant toutes choses, je vous souhaite un très bon week-end de Pâques, gourmand, surtout en chocolat, comme la recette qui suit ;)

A la recherche d'une recette de cookies pour Monsieur qui aime avoir sous le coude de petits biscuits faits maison à grignoter devant la télé ou au petit-déj', je suis tombée sur cette recette, clic_ici, qui associe le chocolat et la coco, association que Monsieur adooore !

Ce sont des cookies "doubles choco" car la pâte est à base de cacao et on ajoute en plus des pépites de choco. J'ai doublé les proportions, sauf pour le beurre et le sucre, comme d'habitude....

Au final ces cookies sont vraiment trèès bons. Je les ai faits bien gros comme dans la recette initiale parce que c'est aussi cet aspect de la recette qui m'a attiré. Aussi, ne les faites pas cuire plus de 12 min grand max, même plutôt 10, et ne vous inquiétez pas s'ils sont mous à la sortie du four. Ils vont durcir en refroidissant.

49

 46

COOKIES DOUBLES CHOCO ET COCO

Pour 20 cookies :

  • 250 g de farine de blé blanche
  • 80 g de cacao en poudre non sucré
  • 4,6 g de bicarbonate de soude (ou 1 càc rase)
  • 110 g de beurre mou ou de margarine
  • 100 g de sucre bond de canne
  • 100 g de sucre blanc
  • 2 càc de fleur de sel
  • 2 oeufs
  • 2 càc d'extrait d'amande amère
  • 110 g de coco râpée

 

Faire dorer la coco dans une poêle chaude en remuant constamment pour ne pas qu'elle brûle. Bien surveiller et réserver hors de la poêle.

Dans le bol d'un robot avec la feuille ou encore dans saladier avec une spatule/maryse, bien mélanger le beurre et les sucres.

Ajouter les oeufs un par un en mélangeant entre chaque pour qu'ils soient bien incorporés

Ajouter l'extrait d'amande amère et réserver.

Dans un autre récipient, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate et la fleur de sel.

Ajouter ces poudres au mélange beurre+sucres+oeufs. Ajouter enfin la coco et les pépites de choco. Bien mélnager pour obtenir une pâte homogène.

Si la pâte n'est pas assez maléable, la réfrigérer un moment.

Sinon, comme ce fût mon cas, l'utiliser de suite.

48

Préléver de belles boules de pâte (un peu plus grosse qu'une balle de golf) et les déposer en les espaçant bien sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. J'ai dû faire trois fournées (la dernière avec seulement deux cookies...).

Ecraser légèrement les boules de pâte à l'aide du dos d'une fourchette passée sous l'eau froide.

Cuire les cookies dans le four préchauffé à 180°C 10 min.

Sortir la plaque du four puis dès que vous pouvez saisir les cookies, les laisser refroidir sur une grille. Conserver dans une boîte en fer.

 47

45

Posté par Audrey à 06:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mars 2013

TAJINE D'AGNEAU AUX AMANDES ET AUX PRUNEAUX

Pourquoi ne pas préparer l'agneau sous forme de tajine pour Pâques? Voici une délicieuse recette, inratable et très vite préparée. Le plus dur a été pour ma part de désosser l'épaule, j'ai même demander un petit coup de main à Monsieur... Je me suis aidée du blog très pédagogue "Le Sot l'y laisse", mais si vous le pouvez, arrangez-vous pour acheter l'épaule déjà désossée...

J'ai improvisé moi-même la recette à partir des recettes du net, en ne mettant pas deux tonnes d'amandes ni de fruits secs pour que le plat reste "raisonnable"... Je n'ai pas pesé le poids de la viande une fois l'épaule désossée. Vous pourrez faire 4 à 6 portions en fonction de la taille de l'épaule et du repas (entrée, dessert, ou juste plat, etc.)

89

TAJINE D'AGNEAU AUX AMANDES ET AUX PRUNEAUX 

  • 1 épaule d'agneau
  • 2 beaux oignons
  • 1 gousse d'ail
  • 1 grosse càs d'huile
  • 2 càc de ras-el-hanout
  • 40 cL d'eau
  • 80 g d'amandes
  • 130 g de pruneaux
  • sel
  • poivre

Désosser l'épaule d'agneau, voir ici_clic et la couper en dés.

Eplucher et émincer les oignons et l'ail.

Dans une cocotte en fonte, faire chauffer l'huile et faire revenir les oignons et l'ail deux min. Ajouter la viande et la faire dorer à feu vif sur toutes ses faces et remuant souvent avec une spatule en bois.

Assaisonner avec sel, poivre, ras-el-hanout. Ajouter les amandes et les pruneaux et enfin l'eau. Faire bouillir puis baisser le feu et laisser mijoter 1h30. Facile hein?!

Servir avec de la semoule et des légumes de votre choix.

  88

 

Posté par Audrey à 06:23 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

27 mars 2013

BOUILLON THAÏ AUX BROCOLIS, CHAMPIGNONS ET POISSON

Une recette extra, très parfumée, qui fait un plat complet. C'est notre voyage à Bali qui m'a vraiment permis d'apprécier la cuisine asiatique, bien que celle-ci varie d'une région à l'autre.

J'essaie donc de mettre cette cuisine plus souvent à l'honneur sur note table et cette fois j'ai improvisé avec les "notions" que j'avais déjà. J'ai donc préparé un bouillon très parfumé et y ai ajouté des légumes, des protéines (poisson) et des féculents (nouilles chinoises), pour en faire un plat complet. Nous nous sommes vraiment régalés, surtout avec les petites chanterelles que nous avions ramassées cet automne en famille...

 

426

425

 

BOUILLON THAÏ AUX BROCOLIS, CHAMPIGNONS ET POISSON

Pour 4 assiettes :

  • 1 litre d'eau
  • 1 cube de bouillon de légumes bio
  • 250 g de brocolis frais ou surgelés
  • 200 à 250 g de cabillaud frais ou surgelé : dans ce cas le laisser décongeler
  • 10 g de chanterelles séchées
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petit morceau de galanga
  • 1 tige de citronnelle
  • 1 càc de pâte de tamarin
  • 1 càs de sauce nuoc-mam
  • 1 petit oignon nouveau
  • 1/4 de piment rouge + 1/4 de piment vert (un reste du congélateur pour moi mais vous pouvez aussi mettre 1/2 piment rouge ou vert pour vous simplifier la tâche et congeler l'excédent coupé en petits cubes)
  • 80 g de nouilles chinoises poids cru

Réhydrater les chanterelles dans de l'eau froide le temps de préparer le reste de la recette.

Faire bouillir l'eau avec le bouillon. Ajouter l'ail écrasée, l'oignon noyveau finement émincé, le galanga et la citronnelle coupés très finement, la pâte de tamarin, la sauce nuoc-mam et les piments.

Ajouter les champignons égouttés en ayant pris soin de les rincer encore une fois et laisser cuire 5 à 10 min. Ajouter les fleurettes de brocolis et cuire encore 5 à 7 min. Ajouter enfin les nouilles et le cabillaud coupé en dés et cuire quelques minutes de plus.

424

 

Posté par Audrey à 06:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mars 2013

SALADE FRAÎCHEUR AU FENOUIL ET AUX CRANBERRIES, SAUCE CAJOU

Encore un légume que j'appréciais sans plus et que maintenant, j'adore ! J'ai appris à l'apprécier et je l'aime particulièrement froid, en salade, pour son côté croquant et frais. J'ai choisi de lui apporter une petite note acidulée/fruitée avec les cranberries et j'ai réutilisé l'idée de sauce de Valérie Cupillard. Enfin quelques noix de cajou grillées pour le croquant. Parfait pour accompagner un poisson cuit vapeur ou en entrée. J'ai d'ailleurs depuis réalisé cette recette plusieurs fois car nous l'adorons !

 470

SALADE FRAÎCHEUR AU FENOUIL ET AUX CRANBERRIES, SAUCE CAJOU

Pour 2 personnes :

  • 1 fenouil moyen
  • 30 à 40 g de cranberries séchées
  • 1 grosse càs de purée de noix de cajou
  • 25 g de noix de cajou

Laver le fenouil, retirer la base et l'émincer finement.

Faire griller à sec les noix de cajou.

Détendre la purée de noix de cajou avec un trait de jus de citron et de l'eau (pas trop liquide la sauce, il faut qu'elle reste crémeuse).

Mélanger le fenouil avec les cranberries et la sauce. Servir et parsemer au dernier moment de noix de cajou pour qu'elles restent croquantes.

530

 

Posté par Audrey à 06:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2013

NOUVELLE POÊLÉE DE BLETTES...

J'adoore les bettes ! Du coup je vous propose une nouvelle poêlée improvisée après celle-ci, clic_ici, que nous avions déjà beaucoup aimée. 

030

  

POÊLÉE DE BLETTES EPICÉE AUX SHITAKÉS ET AUX NOIX DE CAJOU

Pour 2 personnes :

  • 1 botte de blettes
  • 1 càc d'huile d'olive
  • 20 g de shitakés séchés
  • 30 g de noix de cajou (15 g par personne)
  • 1 càc de curry en poudre
  • 1/2 càc de garam massala

Se débarrasser des extrémités des bettes (du côté des côtes). Couper le reste en morceaux et les feuilles grossièrement. Retirer les filaments qui s'enlèvent au four et à mesure du découpage des côtes. Mettre le tout dans une passoire, laver et égoutter. Réserver.

Faire tremper les shitakés 10 minutes dans de l'eau bouillante.

Faire dorer les noix de cajou à sec dans une poêle bien chaude et réserver.

Faire chauffer l'huile dans une poêle anti-adhésive. Ajouter les épices et laisser cuire 1 min en remuant. Ajouter les morceaux de côtes et feuilles de bettes, les champignons égouttés, assaisonner de sel et de poivre et laisser cuire 15 à 20 min en remuant de temps en temps. Il faut que les morceaux de côtes de bettes soient tendres.

Servir en parsemant de noix de cajou grillées.

029

 

 

Posté par Audrey à 06:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mars 2013

SALADE VEGETARIENNE D'EPEAUTRE ET DE POIS CHICHES

Comme une fois par semaine je déjeune à la fac, que j'ai très peu de temps et que le restaurant universitaire (le "RU" !) est bondé, j'ai décidé de me préparer dorénavant une petite salade que je dégusterai à la "caf' ", en prenant mon temps...

Pour cette première, j'ai opté pour un plat végé puisque j'intègre ce type de plat au moins une fois par semaine dans notre planning de menus de la semaine, pour varier les sources de protéines. Je ne suis "extrémiste" en rien, donc pas végétarienne, mais j'aime égayer mon assiette, varier les plaisirs, et je trouve que l'alimentation bio ainsi que l'alimentation végétarienne nous permettent l'accès à ces choses "nouvelles", pour qui les découvre.

J'aime beaucoup tous les éléments qui touchent de près ou de loin à la diététique et à la nutrition. Je me renseigne donc de plus en plus sur les valeurs nutritionelles des éléments. Je lis des livres ; j'en termine un sur le foie que conseillait Marie du blog "Saines gourmandises", j'en lis un autre sur le lait car ayant les instestins très fragiles, j'ai remarqué qu'en limitant dans mon alimentation les produits laitiers, je me sentais un peu (beaucoup) mieux.

Après, comme dirait ma chère professeure de yoga, à chacun d'expérimenter et surtout, d'écouter son corps...

Mais afin de conserver une alimentation équilibrée, non carencée, je me suis davantage renseignée sur les sujets en piochant des infos dans les livres de V. Cupillard notamment, dans les livres dont je parle plus haut, sur le site de de l'Association végétarienne de France, clic_ici. Bref, tout en gardant à chaque fois un esprit critique et en faisant mon propre tri, encore une fois en fonction de ce qui nous convient le mieux.

Nous avons par ailleurs "franchi" un certain cap dans notre parcours de consommation dans le sens où nous avons choisi de consommer bio le plus possible. J'achetais déjà pas mal de produits bios mais maintenant nous choisissons également nos fruits et légumes bios, dès que nous le pouvons, cequi permet par ailleurs de consommer "de saison", sans que cela n'explose notre budget. Et oui, puisque nous consommons également moins de viande et que je n'achète jamais de produits préparés, mais des produits bruts, que je travaille par la suite. Je fais mon pain, mes pâtes à tartes et tout est un réel plaisir comme celui de rechercher maintenant de belles associations pour mes salades qui nous régalent bien plus qu'un steack-frites. L'un de mes petits "trucs" est également de régiger un planning avant les courses, avec tous les menus de la semaine. Du coup nous achetons juste ce qu'il faut et ne jetons franchement pratiquement jamais rien ! Un reste de pain : recette du pudding, clic_ici, une pomme un peu flétrie : je la coupe en dés et hop au four 30 min à 180°C dans un fond d'eau avec du miel, des amandes, des fruits rouges surgelés, selon l'envie...

Bref je voulais juste faire un petit point à ce sujet puisque je remarque au fil des ans que ma cuisine a beaucoup évolué... Je reste ou plutôt nous restons de très grands gourmands ; par exemple, nous ne nous passons jamais de chocolat le midi ! J'adore notre si belle et délicieuse cuisine française, que je l'apprécie dautant plus lorsqu'elle s'invite à notre table... le week-end en particulier.

 

Mais revenons à présent à nos salades ! Ainsi, grâce à la complémentarité féculents-légumineuses,  sur la base 1/3 de légumineuses, 2/3 de féculents, ou encore sur la base 1/2 - 1/2, qui permet de retrouver tous les acides aminés des protéines animales, j'ai choisi pour cette salade l'épeautre (blé) et les pois chiches ! On peut ensuite compléter avec des légumes, des graines, des oléagineux pour la matière grasse et les protéines aussi, des épices pour donner du goût, etc...

Bon si vous ne respectez pas au gramme près cette association, ce n'est apparemment pas trop "grave" puisque les études scientifiques semblent avoir évolué ce sujet. Il semble qu'auparavant on préconisait cette combinaison des 1/3 - 2/3 ou 1/2 - 1/2 mais qu'à présent l'essentiel est d'associer féculents et légumineuses au cours d'un même repas voire d'une même journée.

Je voulais tout d'abord intégrer un avocat dans cette salade mais comme j'avais également une belle mangue et que je raffole de l'association mangue-avocat, je l'ai donc dégusté en entrée avec des dés de mangue fraîche... Un super repas complet et sain mais gourmand !! 

525

 

SALADE VEGETARIENNE D'EPEAUTRE ET DE POIS CHICHES

Pour 1 personne :

  • 60 g d'épeautre ou Ebly (ou 45 g)
  • 20 g de pois chiches poids cru ou 40 g cuits (ou 45 g)
  • 1/2 gousse d'ail
  • la moitié d'un tout petit poivron
  • 1 petite tomate
  • 1 càc d'huile d'olive
  • 1 càc de vinaigre balsamique
  • 1 trait de jus de citron
  • 1 pincée de thym
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma
  • sel
  • poivre

Cuire l'épeautre 10 min dans de l'eau bouillante et égoutter. Laisser refroidir.

Faire tremper les poids chiches une nuit dans de l'eau froide, les égoutter le lendemain et les cuire en commençant la cuisson à froid dans de l'eau pendant environ 1h. Egoutter et réserver. Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez utiliser des pois chiches en boîtes déjà cuits.

Encore une petit astuce : j'achète les pois chiches secs en vrac en magasin bio. Je les cuit en grande quantité comme cela prend du temps, je prends ensuite ce dont j'ai besoin pour ma salade et je congèle le reste, en portions ! Pour les prochaines fois, il ne vous reste donc plus qu'à sortir du congélateur quelques heures avant la préparation de votre recette ce dont vous avez besoin.

Et cela est valabe quelque soient les légumineuses.

Ensuite, dans un récipient, mélanger l'huile, le vinaigre, le jus de citron, l'ail très finement émincé, le thum, le paprika et le curcuma.

Laver le poivron et la tomate, couper le premier en très fines lanières et la seconde en dés.

Dans le récipient, ajuter l'épeautre, les pois chiches, les lanières de poivron et les dés de tomate. Assaisonner avec le sel et le poivre et bien mélanger. Ajouter des dés d'avocat ou le déguster en entrée avec des dés de mangue comme suggéré en intro !

526

 

Posté par Audrey à 06:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2013

FONDUE DE FENOUIL

Je n'ai retenu que l'accompagnement de cette recette vue chez "Péché de Gourmandise", clic_ici puisque nous apprécions depuis peu le fenouil.

Je l'adore surtout cru, je trouve que c'est très frais ; avec de l'avocat et du lait de coco, un régal. Mais cette version sous sa forme cuite nous a également beaucoup plu. On ne se sent que très peu la saveur anisée du fenouil.

84921904_o

84921911_o

 

FONDUE DE FENOUIL

Pour 2 à 4 portions en fonction de l'accompagnement :

  • 2 fenouils pas trop gros
  • 1 oignon
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 1 càc de curcuma (c'était du safran dans la recette initiale)
  • sel
  • poivre

Laver et émincer finement les fenouils et l'oignon.

Ffaire revenir l'oignon dans une cocotte dans l'huile d'olive et quand il commence à colorer ajouter le fenouil.

Assaisonner et ajouter 16 cL d'eau, le curcuma, puis laisser compoter à feu doux 30 min environ jusqu'à ce que le fenouil soit fondant.

J'ai servi cette fondue avec du cabillaud cuit à la vapeur et j'avais réalisé la compotée d'orange de la recette initiale mais comme c'était bof, je ne vous la conseille pas. C'était amer...

 84921923_o

Posté par Audrey à 06:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

17 mars 2013

POULET COCO-CACAHUÈTES, POTIMARRON ET RIZ BASMATI COMPLET

J'aime déjà beaucoup le poulet au lait de coco-curry,clic_ici ou  mais comme je m'étais laissée tenter par de la purée de cachuètes à l'épicerie asiatique ainsi que par des cacahuètes non salées, j'ai décidé de tester l'association coco-cacahuètes et c'est aussi un vrai régal. On a à la fois l'onctuosité de la sauce et le croquant des cacahuètes...

J'ai décidé de le servir avec un beau petit potimarron déniché au marché qui était exquis et que j'ai simplement cuit à la vapeur car je trouve que c'est comme cela, nature, qu'il est le meilleur. En plus le potimarron se marie à merveille avec la coco. J'ai aussi cuit du riz basmati complet bio et depuis que je l'ai goûté, je dois dire que j'ai du mal à cuisiner un autre riz tellement il est bon... 

84199726_o

 

 

POULET COCO-CACAHUÈTES, POTIMARRON ET RIZ BASMATI COMPLET

Pour 2 personnes :

  • 2 escalopes de poulet
  • 1 citron vert
  • 1 càs + 1 càc de purée de cacahuètes (épicerie asiatique)
  • 5 càs de lait de coco
  • 1 càc d'huile de tournesol
  • 30 g de cacahuètes non salées
  • 1 petit potimarron
  • 100 g de riz basmati complet bio poids cru

Couper le poulet en dés et le faire mariner quelques heures dans un saladier avec le jus du demi-citron, la càs de purée de cacahuètes et 1 càs de lait coco, ainsi que du sel et du poivre.

Faire chauffer l'huile dans une poêle anti-adhésive. Ajouter les dés de poulet et la marinade et remuer constammet sur feu assez vif pour bien faire dorer le poulet.

Lorsque c'est le cas, "déglacer" avec le jus du demi-citron restant, ajouter le reste du lait de coco et la càc de purée de cacahuètes. Bien mélanger et laisser mijoter à feu doux 5 à 7 min.

Ajouter un petit peu d'eau en cours de cuisson pour détendre la sauce.

Faire griller à sec les cacahuètes quelques minutes dans une poêle chaude et réserver.

Pour la garniture, laver le potimarron et le couper en dés moyen sans l'éplucher. Le faire cuire à la vapeur 15 à 20 min.

Pour le riz, bien le rincer à l'eau froide.

Faire bouillir 250 mL d'eau et ajouter le riz. Cuire à feu doux jusqu'à ce que le riz ait absorbé l'eau (cela doit prendre 20 à 25 min).

Sevir dans des assiettes creuses le riz, le potimarron et le poulet en sauce et parsemer de cacahuètes grillées.

Posté par Audrey à 06:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mars 2013

TARTE AU FROMAGE BLANC AU CHOCOLAT : MON TEST

Quand j'ai voulu réaliser la tarte au fromage blanc, clic_ici, je craignais de ne pas avoir assez de fromage blanc pour garnir mon moule haut à charnière de 24 cm de diamètre. Du coup j'avais acheté deux pots de 1 kg... Au cas où !

Mais alors que faire du deuxième pot finalement non utilisé? Et bien j'ai remis ça dans la foulée car nous avons beaucoup aimé cette tarte ! Mais comme Monsieur est beaucoup un peu gourmand, j'ai décidé d'y ajouter du chocolat. Or, impossible de trouver une recette de tarte au fromage blanc au chocolat sur le net !! Oui oui, il y a de nombreuses recettes où l'on ajoute une couche de choco sous l'appareil au fromage blanc mais je n'ai pas trouvé de recette où l'on incorporait directement du chocolat dans l'appareil.

Du coup, j'ai décidé de tester par moi-même. Et le blog permet alors ces échanges d'astuces car dans ce cas-là, ça a fonctionné. J'ai ajouté 200 g de chocolat fondu dans l'appareil et réduit la quantité de sucre et c'était aussi bon que la tarte nature. Pas très très sucré, mais très bien pour nous. Si vous utilisez un chocolat moins fort en cacao, n'augmentez pas la quantité de sucre. Mais si vous utilisez le même chocolat que moi et que vous aimez les desserts bien sucrés, et bien augmentez un peu la quantité de sucre !

82998286_o

 

82998457_o

 

 
TARTE AU FROMAGE BLANC AU CHOCOLAT

Pour un moule à charnière haut de 24 cm de diamètre (8 à 12 parts) :

  • la moitié des quantités de la pâte de Jacques Génin, voir ici_clic (soit pour 250 g de farine)
  • 1 kg de fromage blanc (à 40 % c'est mieux mais impossible d'en trouver pour ma part. Il était donc à environ 8 % et ça n'a pas posé de problème, pas de goût acide comme je le craignais en utilisant de fromage blanc allégé)
  • 100 g de sucre en poudre
  • 200 g de chocolat noir à 64 % de cacao
  • 1 sachet de Pudding "parfum Chantilly" (Dr Oetker) ou 1 sachet de poudre pour flan saveur vanille (Impérial)
  • 2  càs de Maïzena
  • 3 oeufs

Préchauffer le four à 180°C.

Préparer la pâte brisée, voir ici_clic, foncer le moule rond amovible (si la pâte est trop collante, la réserver 15 à 20 min au frigo, mais surtout, ne pas trop la travailler), et réserver au congélateur le temps de préparer la garniture au fromage.

Clarifier les oeufs. Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le chocolat fondu et tiédi, puis la Maïzena et le sachet de pudding. Battre vigoureusement afin d'obtenir un mélange bien lisse. Ajouter le fromage blanc et bien mélanger à fond.

Monter les blancs en neige ferme avec 1 petite pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation à l'aide d'une maryse.

Verser l'appareil sur la pâte congelée (oui oui !).

Cuire 45 à 55 min (le milieu de la tarte ne doit plus trembler mais elle va encore prendre en refroidissant).

Laisser refroidir entièrement avant de réfrigérer une dizaine d'heures. Déguster bien frais.
82998406_o

 82998519_o

Posté par Audrey à 06:28 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2013

Nouvelle copinaute : cuisinez sans cholestérol

Bonjour à tous,

 

Pas de recette aujourd'hui (mais bientôt !) mais la présentation d'un nouveau blog, avec des recettes saines et sans cholestérol, pour les personnes qui en ont... ou pas d'ailleurs !

En tout cas moi je testerai la délicieuse recette de cookies sans oeufs et sans beurre, clic_ici publiée hier^^

Le blog tenu par Mathilde s'intitule "Cholplusdiary" et vous pouvez vous y attarder en cliquant ici !

Bonne lecture ;)

 

 

Posté par Audrey à 09:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés