DDcuisine

13 novembre 2009

Tarte simple, économique mais délicieuse, au jambon blanc et champignons de Paris

Voici une nouvelle recette simple sur mon blog, et une nouvelle recette de tarte salée, car j'en raffole. Avec une salade verte et quelques oléagineux, elle constitue un plat très équilibré.


Tarte jambon - champignons de Paris

- 1 pâte brisée maison allégée
- 150 g de jambon blanc en dés
- une quinzaine de champignons de Paris frais
- ail
- persil
- 2 œufs
- lait
- sel et poivre
- 2 grosses poignées de fromage râpé

Réaliser la pâte brisée. L'étaler de suite et foncer un moule à tarte. Piquer le fond à l'aide d'une fourchette et réserver au frais.

Laver les champignons. Couper le bout de leur pied puis les couper en lamelles pas trop fines. Les faire cuire dans une pôle chaude anti-adhésive (ils sont cuits quand ils ont rejeté toute leur eau). Ajouter de l'ail, du persil et saler et poivrer.

Battre les oeufs dans un gros bol et ajouter du lait de façon à remplir de bol. Saler et poivrer.

Faire précuire la pâte à tarte pendant 5, 7 minutes environ à 220°C.

Déposer sur le fond de tarte les champignons, les dés de jambon, et recouvrir de l'appareil. Saupoudrer de fromage râpé.

Cuire 25 à 30 min à 200°C.

AJ_081

AJ_083

AJ_086

imprimante_03  Tarte jambon-champignons de Paris 

Posté par Audrey à 07:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2009

"The" coulant au chocolat mais qui peut se transformer en fondant !

Voici l'une des premières recettes que j'ai gardées bien précieusement dans mon classeur à recettes, que j'avais à l'époque trouvée sur le site "Supertoinette". Une recette encore une fois simple, que vous pourrez réaliser au dernier moment, et qui ne nécessite que 8 à 10 min du cuisson. Ces coulants sont franchement terribles et si vous en conservez un au frais pour le lendemain, il fera un délicieux foooondaaant !


Coulant au chocolat, extra !

Pour 3 ramequins en pyrex :

- 100 g de chocolat noir de bonne qualité
- 2 œufs
- 15 g de beurre
- 30 g de farine
- 50 g de sucre
- 3 carrés de chocolat noir

Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-onde.

Mélanger les œufs avec le sucre (sans blanchir), et ajouter la farine. Ajouter ce mélange au chocolat fondu. Réserver au frais.

Beurrer et fariner les ramequins. Les mettre au frais.

Au bout d'une heure minimum, remplir les 3 ramequins de pâtes aux 2/3, voire plus. Déposer le carré de chocolat sur la pâte et recouvrir de pâte, juste pour recouvrir le carré de chocolat. Il ne faut pas que celui-ci s'enfonce trop dans la pâte.

Cuire 8 à 10 min grand maximum à 220°C dans le four préchauffé 5 min et duquel vous aurez retiré la plaque à pâtisserie sur laquelle vous déposerez vos ramequins.

Les coulant sont cuits lorsqu'une légère croûte s'est formée sur le dessus mais que l'on voit le chocolat coulant au centre. Servir chaud (mais pas brûlant) avec de la crème anglaise ou une boule de glace à la vanille. Pour une plus jolie présentation, démouler les coulants. C'est tout à fait faisable si vous avez bien beurré et fariné vos ramequins.

AL_033

AL_036

AL_037

imprimante_03  Coulant au chocolat, extra

Posté par Audrey à 06:31 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2009

Poulet à la moutarde et à l'estragon, cuisson au four en cocotte...

Voici une recette simple et rapide à réaliser puisqu'une fois prête, la cuisson se fait au four et ne nécessite pas de surveillance. Je l'ai trouvée dans le livre "Tout chaud" chez Marabout.


Poulet à la moutarde et à l'estragon

Pour 4 à 6 personnes (comme nous ne sommes que 2, j'ai divisé les proportions par 2) :

- 60 mL d'huile d'olive (pour 2 je n'ai mis qu'une càs)
- 1 kg de cuisses de poulet coupées en cubes (2 cuisses de poulet ou 2 blancs)
- 1 oignon finement haché
- 1 poireau émincé
- 1 gousse d'ail finement hachée
- 350 g de champignons de Paris émincés
- 1/2 càc d'estragon haché
- 375 mL de bouillon de volaille (200 mL)
- 185 mL de crème fraîche (100 mL, j'ai utilisé de la crème liquide à 3 % de MG)
- 2 càc de jus de citron (1 càc)
- 2 càc de moutarde (ou plus si vous aimez ça !)
- sel et poivre


Préchauffer le four à 180°C. Faire chauffer 1 càs d'huile d'olive dans une cocotte et faire dorer les morceaux de poulet sur toutes leurs faces. Réserver.

Verser le reste d'huile dans la cocotte et faire fondre l'oignon, le poireau et l'ail 5 min à feu moyen. Ajouter les champignons et faire cuire 5 à 7 min. Verser le bouillon, ajouter l'estragon, la crème, le jus de citron et la moutarde. Porter à ébullition et laisser frémir 2 min. Remettre les morceaux de poulet dans la cocotte. Saler et poivrer généreusement.

Couvrir et enfourner, puis laisser cuire 1h. Rectifier l'assaisonnement et servir avec des PDT vapeur ou du riz comme moi !

AG_001

AG_004

AG_005

imprimante_03  Poulet à la moutarde et à l'estragon

Posté par Audrey à 07:05 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

06 novembre 2009

Samossas au chèvre et au magret de canard fumé pour une délicieuse entrée...

Voici l'entrée réalisée pour mes invités ; nous étions 6. Très pratique car les samoussas peuvent être confectionnés avant l'arrivée des invités et on peut les cuire pendant l'apéritif. Comme plusieurs recettes que je publierai dans quelques temps, elle vient du blog "Péché de gourmandise", qui regorge de bonnes idées, toutes plus raffinées les unes que les autres... Alors un grand merci à Choupette ! J'ai fait seulement quelques petites modifications ; pas de cumin, ni muscade, ni cannelle, ni beurre pour moi...


Samoussas au chèvre et au magret de canard fumé

Pour 6 personnes :

- 6 feuilles de brick
- 6 rocamadours
- 12 tranches fines de magret de canard fumé
- basilic, cerfeuil et menthe déshydratées pour ma part


Dégraisser les tranches de magret et les couper en lanières.

Replier les bords arrondis des feuilles de brick pour faire des rectangles longs. Eparpiller les herbes dessus. Poser un rocamadour et le magret à la base. Replier pour former un triangle et replier à nouveau sur toute la longueur de la bande. Vous trouverez des schémas sur les paquets de feuilles de brick. Fermer les triangles en glissant la languette à l'intérieur et les disposer sur une plaque antiadhésive.

Cuire au four 180°C pendant 10 à 15 min jusqu'à ce que les samossas soient dorés. Les servir immédiatement avec de la mâche, des tomates séchées et des pignons de pin par exemple.

Si le pliage des samossas vous pose problème vous pouvez très bien faire comme des petits paquets, mais en fait la technique des samossas est très simple. Il faut juste faire attention de bien démarrer le premier pliage du triangle et après il suffit de continuer.

AI_071

AI_072

AI_073

imprimante_03  Samossas au chèvre et au magret de canard fumé

Posté par Audrey à 07:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2009

Chinois du tonnerre (brioche crème pâtissière vanille et pépites de chocolat paliné...)

Les petits dej' ou les quatre heures maison, quoi de meilleur? La réalisation du chinois fut l'une de mes premières réalisations en cuisine et je n'en avais jamais refait un depuis. Mais pourquoi, allez savoir. En tout cas j'en referai plus souvent et en particulier cette recette toute simple mais qui donne une brioche DELICIEUSE ! Merci donc à Hélène pour sa recette de brioche et la recette de la crème pâtissière vient du site "La patiss".


Chinois crème pâtissière vanillée et éclats de praliné

Pour la brioche :

- 520 g de farine blanche
- 1 sachet de levure boulangère
- 1 càs de sel
- 2 oeufs battus
- 200 g de lait tiède
- 50 g de sucre en poudre
- 110 g de beurre fondu

Pour la garniture :

- 2 jaunes d'œufs
- 40 g de sucre
- 20 g de farine
- 200 g de lait
- 1 pointe de vanille en poudre
- chocolat praliné (gianduja ou Pralinoise)

Verser la farine, la levure boulangère, et le sucre dans le bol du robot. Faire un puits et ajouter les œufs battus. Remuer à l'aide du pétrin à faible vitesse. Ajouter le beurre et le lait petit à petit. Si la pâte est trop collante, ajouter un peu de farine. Pétrir pendant 30 min au robot (je pense que moins de temps ça marche aussi vu que la première fois j'avais réalisé la pâte à la main).
Vous pouvez aussi réaliser cette pâte à la MAP ou à la main.

Pendant le pétrissage de la pâte, réaliser la crème pâtissière. Mélanger dans le lait les 3/4 du sucre, la vanille et porter à ébullition.

Mélanger les jaunes d'oeufs et le reste du sucre avec la farine. Prendre 1/4 du lait chaud et le délayer dans la préparation aux jaunes d'oeufs.

Verser cette préparation dans le lait chaud et remuer à l'aide d'un fouet sans arrêt et jusqu'au début de l'ébullition. Retirer du feu et transvaser dans un saladier.

Pour finir, étaler la pâte brioche en un rectangle pas trop long. Etaler dessus la crème pâtissière et répartir sur cette crème le chocolat.

Rouler le rectangle de pâte sur lui-même en un boudin. Recouvrir un moule à manqué de 26 à 28 cm de diamètre de papier cuisson. Couper dans le boudin des tranches de 5 cm de long (vous obtenez 7 tranches). Déposer ces tranches dans le moule de façon à former un chinois comme ci-dessous :

AL_009

Si les tranches ne se touchent pas, ce n'est pas grave. Le chinois va monter et encore plus monter dans le four en cuisant.

Laisser le reposer une à deux heures en le couvrant d'un linge propre.

A la fin de ce temps de pose, cuire le chinois 25 min à 200°C. S'il dore trop vite, le recouvrir de papier aluminium.

NB : il serait peut-être bon d'augmenter la quantité de crème pâtissière car plus crémeux, il aurait été encore meilleur. Et n'ayez pas non plus la main légère sur le chocolat (comme moi!)

AL_021

AL_019

AL_013

imprimante_03  Chinois crème pâtissière vanillée et éclats de praliné

Posté par Audrey à 07:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2009

Ma version de la tarte au potiron, un régal !

Plusieurs recettes de tarte au potiron circulent sur le net et j'ai eu envie de faire ma version en utilisant le surplus de potiron que j'avais utilisé pour réaliser une soupe. Comme j'ai beaucoup apprécié la texture et surtout le goût de la crème de soja dans la "tarte courgette - orange - noisette" de Clémence, j'ai décidé de l'utiliser dans cette recette. J'y ai ajouté deux oeufs comme je le fais toujours dans mes tartes salées, du Comté râpé (en tant que Franc-Comtoise !) et le petit plus pour rester dans le thème du potiron, j'ai ajouté des graines de courge dans ma pâte. Franchement, ce fut un délice et je vous encourage à tester ! Une belle façon d'agrémenter le potiron...


Tarte au potiron

Pour un moule à manqué de 26 cm de diamètre :

- 1 pâte brisée allégée maison avec mi-farine blanche, mi-farine complète + 2 càs de graines de courge
- 700 g de potiron épluché et coupé en gros cubes
- 2 oeufs
- 20 cL de crème de soja
- 2 petites pincées de Comté râpé
- sel et poivre

Réaliser la pâte brisée, l'étaler sur le plan de travail fariné et foncer avec le moule à manqué recouvert de papier cuisson. Piquer le fond de tarte et réserver au frais.

Cuire le potiron à la vapeur pendant 17 minutes environ. Saler et poivrer.

Battre à part les oeufs avec la crème de soja et saler et poivrer. Ajouter cet apparei lau potiron et mixer le tout à l'aide d'un pied à soupe. Réserver.

Cuire le fond de tarte à blanc pendant 7 à 10 minutes à 230°C. Verser ensuite dessus la préparation au potiron (est plutôt liquide). Saupoudrer de Comté râpé et cuire 30 minutes à 220°C. Régalez-vous !

La pâte avec les graines de courge :

AO_001

AO_006

AO_008

AO_011

AO_010

imprimante_03  Tarte au potiron

Posté par Audrey à 07:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés