DDcuisine

30 septembre 2009

Pâtes ALLE VONGOLE...

J'adore le poisson ainsi que les coquillages et crustacés, sur la plage abandonnée..., alors dès que j'ai vu ces jolies petites coques au supermarché, j'ai tout de suite été tentée. Au départ, je voulais en faire un risotto, mais par manque de temps, je me suis dit qu'avec des pâtes fraîches, ce devrait être très bon aussi. Je suis alors retournée chercher dans le livre "Tout chaud" de Marabout pour voir si une recette ne me conviendrait pas. Et bingo, une recette de "spaghetti alle vongole". Un régal, lancez-vous sans hésiter !


Spaghetti alle vongole

Pour 2 personnes :

- 500 g de coques
- 160 g de spaghetti (poids cru) ou 1 boîte de pâtes fraîches
- 1 càs d'huile d'olive
- 1 petit oignon haché très finement
- 3 gousses d'ail hachées finement
- 1 petit verre de vin blanc sec
- 1/2 petit piment rouge épépiné et finement haché (pas mis)
- persil surgelé
- sel et poivre

Jeter les coques déjà ouvertes. Les faire dégorger une heure dans l'eau froide en renouvelant l'eau à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'elle soit limpide (comme j'étais pressée, je les ai laissées tremper juste le temps de la préparation du plat). Egoutter et réserver.

Cuire les spaghetti ou les pâtes fraîches. Réserver au chaud.

Pendant ce temps, faire chauffer l'huile dans une grande casserole. Ajouter l'oignon et la moitié d'ail et faire légèrement dorer pendant 10 min. Verser le vin et poursuivre la cuisson 2 min. Ajouter les coques, le piment et le reste d'ail. Couvrir et laisser cuire 10 min en remuant régulièrement jusqu'à ce que les coques soient ouvertes. Jeter celles qui sont restées fermées.

Incorporer le persil, saler et poivrer. Egoutter les pâtes et les mettre dans la casserole avec les coques. Mélanger soigneusement et servir aussitôt.

AI_031

AI_033

imprimante_03  Spaghetti alle vongole

Posté par Audrey à 08:20 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

28 septembre 2009

Délice mousseux à la mûre (entremet)

Après avoir été séduite par la recette du "Délice mousseux à la framboise" de Puce bleue du blog "J'en reprendrai bien un bout", j'ai décidé de l'adapter... à la mûre. Grâce à la récolte de mes parents, j'ai pas mal de mûres surgelées en réserve, aisni qu'un sirop de mûres, qui ressemble plus à un coulis en fait, réalisé par mon papa. Je m'en suis donc servie dans la recette. Par rapport au "Délie mousseux à la framboise", j'ai changé de biscuit de base (financier), car je voulais éviter le beurre. J'ai repris la base de mon Trianon, un genre de dacquoise.


Délice mousseux à la mûre

Pour un cercle à entremet de 23 à 24 cm de diamètre :

Pour le biscuit :

- 80 g de poudre d'amandes
- 100 g de blancs d'œufs ( = 3 )
- 40 g de sucre en poudre
- 60 g de sucre glace
- 20 g de farine

Tamiser la farine, le sucre glace et la poudre d'amande. Vous pouvez aussi les passer au mixeur pour que la poudre soit bien homogène.

Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et serrer avec le sucre en poudre. Verser la poudre sur les blancs et mélanger délicatement à la spatule.

Couler dans le cercle réglé à 22 cm de diamètre, que vous aurez déposé sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Il reste un peu de pâte normalement, sinon le gâteau est trop épais.

Cuire à 180°C environ 13 à 15 minutes ; le gâteau doit être doré. Laisser refroidir.


Pour la crème brûlée à la vanille :

Pour un moule à gâteau de 20 cm de diamètre :

- 3 jaunes d'œufs
- 52 g de sucre en poudre
- 1 càc de vanille liquide
- 150 g de crème liquide entière

Fouetter ensemble les jaunes d'œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Faire chauffer à feu doux la crème entière avec la vanille. La verser en filet sans cesser de remuer sur le mélange de jaunes d'œufs sucrés. Mélanger bien à fond et verser dans un moule à gâteau recouvert de papier cuisson.

Cuire 45 min à 90° (four non préchauffé). Laisser refroidir puis placer au congélateur.


Pour la mousse à la mûre :


- 250 g de coulis de mûres (sucré pour moi donc je n'ai pas ajouté de sucre en plus)
- 330 g de crème liquide entière
- 3 feuille de gélatine
- mûres fraîches ou surgelées en quantité suffisante

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

Dans une casserole, faire chauffer sur feu doux le coulis de mûres. Égoutter et essorer la gélatine et l’ajouter. Remuer et poursuivre quelques secondes la cuisson sans cesser de remuer afin de bien dissoudre la gélatine. Laisser tiédir (compter environ 30 min).

Monter la crème très froide en chantilly souple. L’incorporer délicatement au coulis avec un fouet à main.

Régler le cercle à 24 cm de diamètre. Déposer le biscuit (plus petit) en son centre. Sortir la crème brûlée du congélateur et la déposer sur le biscuit. Répartir des mûres sur toute la crème brûlée et couler dessus la mousse.

Réserver au frais au minimum 4h (le réaliser la veille, c'est mieux).

AI_079

AI_096

AI_098

imprimante_03  Délice mousseux à la mûre

Posté par Audrey à 07:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

26 septembre 2009

Une entrée simple en sucré salé, délicieuse et de saison

Je ne suis vraiment pas fan des mélanges sucrés-salés, mais je dois dire que cette entrée que j'ai goûtée pour la première fois chez ma belle-maman, m'a plu tout de suite. Elle associe le chèvre et la figue, et un peu de miel. Très vite réaliser, elle reste une entrée raffinée, servie avec une tranche de jambon cru et une salade verte agrémentée de pignons.


Figue au chèvre et au miel

Pour une personne :

- 2 figues fraîches
- 2 tranches de chèvre en bûchette
- 1 petite càc de miel
- salade
- jambon cru
- etc,...

Laver les figues, couper leur bout et les couper en croix au sommet sans complètement les trancher. Les déposer dans une soucoupe et insérer dans la fente faite dans chaque figue la rondelle de chèvre. Répartir la càc de miel sur les figues.

Enfourner 15 à 20 min à 180°C.

Servir chaud avec la salade et du jambon cru par exemple.

AI_048

AI_051

AI_053

imprimante_03  Figue au chèvre et au miel

Posté par Audrey à 07:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2009

Crumble de saion, questches ou figues

Comme les blogueuses et bloggueurs dont je vais régulièrement visité le site l'auront sûrement remarqué, je suis peu présente en ce moment et mes posts ne seront qu'au nombre de 2 par semaine car je suis TREEEES occupée en ce moment. Je commence ma thèse et je suis également chargée de TDs. Je dois donc préparer les exercices, sans oublier de nombreuses démarches administratives... (soupir), et bientôt j'aurai en plus des corrections. Alors je continue mon blog mais ne visiterai les vôtres que quand j'en aurai plus le temps...

Je vous laisse pour aujourd'hui avec une délicieuse recette de saison car depuis le temps que j'avais envie de figues, je les ai enfin trouvées à un prix raisonnable ! Voici donc la première utilisation que j'en ai faite ; un petit délice ! Et si vous avez des quetsches, c'est très bon aussi !


Crumble figues ou quetsches

Pour 3 petits ramequins :

- 25 g de farine
- 20 g de sucre roux
- 15 g de beurre
- 1 càs de poudre d'amandes
- figues fraîches et quetsches

Préparer la pâte à crumble en mélangeant la farine, la poudre d'amandes et le sucre. Ajouter le beurre et sabler la pâte à la main. Réserver au frais.

Laver les figues et les quetsches. Couper le bout dur des figues et les couper en quartiers. Couper également les quetsches en petits morceaux.

Répartir les fruits dans des ramequins et saupoudrer de pâte à crumble. Cuire 15 à 17 min à 180°C. Servir tiède, avec ou sans boule de glace !

A la figue...:

AH_008

AH_013

AH_029

... ou aux quetsches :

AH_043

AH_044

AH_046

AH_047

Et pour LE gourmand (!), un mélange chaud-froid :

AH_049

imprimante_03  Crumble figues ou quetsches

Posté par Audrey à 09:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

21 septembre 2009

Muffins complets aux quetsches

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai cette année reçu pas mal de prunes et de fruits en général. Pour changer des tartes, clafoutis et crumbles, j'ai choisi d'incorporer les quetsches qu'il me restait dans des muffins à base d'ingrédients complets. Pour les proportions, je me suis servie de la recette d'Elo, du blog "Dans ma toute petite cuisine", sauf que j'ai utilisé de la purée d'amandes et non du beurre ; un régal. A décliner sans hésiter !


Muffins complets aux quetsches

Pour 11 petits muffins :

- 150 g de farine complète
- 1/2 sachet de levure chimique
- 50 g de sucre roux
- 50 g de purée d'amandes complète
- 100 g de lait
- 1 oeuf
- 6 à 8 quetsches coupées en petits dés


Mélanger la farine, la levure et le sucre. Ajouter l'oeuf.

Mélanger la purée d'amandes dans le lait et faire tiédir le mélange. Ajouter au mélange précédent et terminer en ajoutant les dés de quetsches.

Préchauffer le four à 180°C et répartir la pâte dans des moules à muffins souples. Cuire 20 min.

Pour info, 102 calories par muffin.

AG_011

AG_008

AG_009

AG_017

imprimante_03  Muffins complets aux quetsches

Posté par Audrey à 07:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2009

Tarte aux mûres

Comme promis, voici la troisième et dernière recette de tarte de cette semaine. Grâce à mes parents qui sont allés à la cueillette des mûres puis qui les ont congelées, j'ai pu réaliser cette délicieuse tarte. Une première et j'avoue qu'au début, je ne savais pas trop comment m'y prendre... Pâte brisée ou sablée, crème ou pas? Comme j'aime beaucoup les fruits tout simplement, j'ai préféré ne pas dénaturer le goût de la mûre et de simplement sucrer un peu ma tarte pour qu'elle ne soit pas non plus trop acide. J'ai finalement opté pour une pâte sablée pour un effet plus raffiné, et comme vous l'aurez deviné, la pâte sablée/sucrée de Pierre Hermé. C'est dorénavant "MA" recette de pâte sablée.
Et bien nous nous sommes régalés et même avec peu de sucre, la tarte n'était pas acide du tout.


Tarte aux mûres

Pour un cercle à pâtisserie de 28 cm de diamètre :

Pour la pâte sablée de P. Hermé (600 g):

- 1/4 de gousse de vanille ou 1/2 càc de vanille en poudre
- 150 g de beurre mou
- 95 g de sucre glace
- 250 g de farine
- 2 pincées de sel
- 1 œuf
- 30 g de poudre d'amandes

Pour la garniture :

- mûres (surgelées pour ma part) en quantité suffisante
- 1 sachet de sucre vanillé  + 1 càc de sucre roux


Pâte à la main :

Fendre le quart de gousse de vanille en deux et gratter les graines. Couper le beurre en morceaux.

Mélanger dans un bol les graines de vanille (ou la vanille en poudre) et le sucre glace.

Tamiser la farine au-dessus du plan de travail. Saupoudrer de sel et disséminer les morceaux de beurre. Frotter beurre et farine entre les paumes des mains jusqu'à ce qu'il ne reste plus de morceaux de beurre ; vous devez obtenir un mélange sableux.

Rassembler ce mélange et faire un puits au milieu. Casser l'œuf au centre puis verser le sucre vanillé et al poudre d'amandes. Du bout des doigts, mélanger l'ensemble des ingrédients sans trop malaxer.

Avec la paume de la main, écraser la pâte en la repoussant. Former une boule et l'envelopper de film étirable. La laisser reposer au frigo pendant au moins 4 heures. Le mieux est de la faire la veille.

ou au robot :

Mélanger avec la feuille du robot le beurre et la farine. Ajouter l'œuf et la vanille. Mélanger jusqu'à ce que la pâte se décolle du bol.

Former une boule et l'envelopper de film étirable. La laisser reposer au frigo pendant au moins 4 heures. Le mieux est de la faire la veille.

Etaler la pâte entre 1 feuille de papier cuisson et du film étirable (ce dernier sur le dessus de la pâte ). Déposer le cercle à pâtisserie sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Déposer délicatement la pâte à l'intérieur. Piquer le fond avec une fourchette.

Recouvrir le fond de pâte de papier cuisson et de légumes secs et cuire à blanc pendant 10 à 15 min à 200°C jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Ajouter les mûres et saupoudrer la tarte des sucre. Remettre au four environ 20 min toujours à 200°C.

Laisser refroidir et déposer la tarte sur un plat de service.

AH_034

AH_035

AH_033

imprimante_03  Tarte aux mûres

Posté par Audrey à 07:41 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2009

Tarte simple aux mirabelles

On va dire que c'est "la semaine des tartes" sur mon blog ! Après la tarte à la framboise, et bien que je pense que bon nombre d'entre vous a sa recette de tarte aux mirabelles fétiche, voici la mienne ! On ne peut pas plus simple, mais elle est très gourmande et savoureuse. Et bien sûr, une troisième recette de tarte suivra dans la semaine ;)


Tarte aux mirabelles

- 1 pâte brisée maison (clique ici ; je réduis le beurre à 100 g plutôt que 125 g)
- 1 grosse càs de semoule extra-fine (de la marque Panzani pour moi, elle est vraiment très fine)
- beaucoup de mirabelles coupées en 2 et dénoyautées, fraîches ou surgelées

Préparer la pâte brisée, l'étaler de suite dans un moule à tarte, piquer le fond et réserver au minimum 15 min au frais.

Répartir sur le fond de tarte la semoule en tapotant la tarte pour en retirer l'excédent, puis répartir les demi-mirabelles, côté bombé sur le fond de pâte en les serrant bien. Bien les serrer surtout si les mirabelles sont surgelées car elles se rétractent à la cuisson.

Je ne rajoute pas de sucre, j'enfourne de suite dans le four préchauffé à 220°C pendant 25 à 30 min.

Vac_Bal_ares_004

Vac_Bal_ares_007

Vac_Bal_ares_001

imprimante_03  Tarte aux mirabelles

Posté par Audrey à 11:07 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2009

Délicieuse tarte à la framboise avant la fin de l'été

Mes parents ont profité des beaux jours pour cueillir mûres et framboises. En plus de confitures, nous avions envie de réaliser une tarte à la framboise avec pâte sablée et crème pâtissière. Le problème c'est que comme ce sont des fruits sauvages, il faut les cuire pour éviter tout danger. Mais en général, on ne passe pas une tarte "pâte sablée + crème pâtissière" au four, on fait seulement cuire la pâte à blanc que l'on recouvre de crème pâtissière puis de fruits. Toutefois, grâce à quelques recherches sur le net, il s'est avéré qu'en cuisant les framboises 10 min à 90°C, il n'y avait pas de risque. La tarte était exquise, les framboises ont très bien résisté à la cuisson.


Tarte à la framboise

- 1 pâte sablée de Pierre Hermé (clique ici)
- crème pâtissière de Pierre Hermé (clique ici)
- beaucoup de framboises


Réaliser la pâte sablée et la crème pâtissière de la même façon que dans ma recette de "Tarte aux fraises".

Etaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson (je l'ai remise au frais à ce moment-là car elle avait déjà beaucoup ramolli). Déposer un cercle à pâtisserie sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Déposer délicatement la pâte à l'intérieur. Piquer le fond avec une fourchette.

Recouvrir le fond de pâte de papier cuisson et de légumes secs et cuire à blanc pendant 15 à 20 min à 180°C jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Retirer le cercle et déposer la tarte dans un plat de service. La garnir de crème pâtissière et recouvrir de framboises. Remettre la tarte au four 10 min à 90°C.

AF_055

AF_057

AF_056

AF_059

imprimante_03  Tarte à la framboise

Posté par Audrey à 07:51 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2009

Clafoutis léger au thon et à la tomate

Prolongeons l'été avec cette recette très rapide à réaliser, simple et extra ! C'est mon premier essai de clafoutis salé. Verdict : délicieux ! On ajoute la garniture que l'on veut. Merci donc à Chris pour cette recette. J'ai simplement réduit les quantités. Je vous le conseille pour 2 personnes en entrée ou 1 personne en plat.


Clafoutis thon - tomate

Pour 2 personnes en entrée, ou 1 personne en plat

- 2 œufs
- 100 g de lait
- 50 g de farine
- 1 petite boîte de thon au naturel
- 1 grosse tomate coupée en dés
- fromage râpé


Dans un saladier, mélanger les œufs, la farine, le lait et une pincée de sel. Ajouter le thon émietté et le fromage. Dans le fond d'un moule beurré et fariné, déposer les dés de tomates. Verser l'appareil à clafoutis.

Cuire environ 20 min dans un four préchauffé à 180°C.

AE_009

AE_015

AE_017

imprimante_03  Clafoutis thon - tomate

Posté par Audrey à 08:21 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

07 septembre 2009

De retour de vacances avec les photos de mes entremets (framboise et chocolat !) et de mes macarons

Me voici de retour, sans recette (ou plutôt des recettes déjà publiées) mais avec des photos.

Comme je vous en avais parlé avant mon départ en vacances, j'ai réalisé pour mon anniversaire un entremet, à la framboise, pour lequel j'avais utilisé la recette des tuiles rondes de Puce bleue pour la décoration. Mais la recette de l'entremet vient également de son blog, "J'en reprendrai bien un bout...". Avec ces grosses chaleurs, j'avais envie d'un entremet frais, aux fruits et comme j'adore les fruits rouges, le "Délice mousseux à la framboise" de Puce bleue se prêtait très bien à la situation. Et le verdict, un régal ! Tout le monde a adoré, parfait même après un repas quelque peu copieux !

Par contre, si comme moi vous voulez décorer votre entremet de pâte d'amande, ne la déposer pas trop tôt, car elle "coule" ! Vous verrez cela sur les photos...

Dans la foulée, je vous poste les photos des 3 entremets réalisés pour un anniversaire pour 80 personnes. Un défi pour moi mais qui a été plutôt réussi je dois dire... :) Le mot d'ordre était chocolat ; j'ai donc choisi une valeur sûre, le "Trianon" ou "Royal au chocolat". Grâce à quelques calculs, j'ai pu réaliser ces entremets en quantité suffisante, et franchement, tout le monde a adoré ! Il ne restait rien dans les assiettes. Pour l'occasion, j'avais également réalisé des macarons or et argent, fourrés d'une ganache montée à la vanille, miam !

Délice mousseux à la framboise

Comme j'ai suivi la recette à la lettre (j'ai juste ajouté un peu plus de framboises), je vous laisse cliquer ICI pour la recette. Merci Puce bleue !

AF_025

AF_026

AF_024

AF_051

AF_053

Passons aux macarons, avec la recette sur CE POST.

Ils sont fourrés d'une ganache montée à la vanille (recette de base de Mercotte).

Ganache montée à la vanille

- 50 + 125 g de crème fleurette à 35 % de MG
- 8 g de miel (pas indispensable)
- 105 g de chocolat blanc pâtissier
- 2 càc de vanille liquide

La veille, faire bouillir les 50 g de crème, le miel et la vanille.  Faire fondre le chocolat blanc selon votre méthode préférée. Laisser tiédir et ajouter les 125 g de crème restante, froide. Réserver une nuit au frigo, et le lendemain monter au fouet  en chantilly ferme. Varier les parfums selon l’inspiration.

AF_111

AF_112

AF_113

Et mes 3 entremets (deux de 43 cm x 29 cm et un cercle de 30 cm de diamètre) , (les photos ne sont pas tops car prises très vite ; il fallait être synchro avec le DJ !)

AF_114

AF_115

AF_116

AF_123

AF_117

AF_118

AF_132___Copie

Ces entremets sont décorés :

- de chantilly au chocolat, de ganache montée à la vanille (reste des macarons), et de pâte d'amande (déposée au dernier moment !)

- de coques de macarons or et argent réalisées à l'avance et congelées (donc sans garniture). Technique super. On ne sent pas du tout qu'elles ont été congelées. Vous pouvez donc réaliser sans aucun problème des coques de toute couleur puis les congeler et garnir vos macarons au dernier moment. Et perles de chocolat.

- de cacao, de perles de chocolat, de pâte d'amande et de butterbredele. Comme j'ai en tout utilisé 28 blancs d'œufs pour les 3 entremets (!), il fallait bien que je recycle mes jaunes ! Tous les biscuits sont partis !!


Posté par Audrey à 07:41 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
© ddcuisine.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés